Commentaire de Pierre MECHENTEL
sur Un certain communautarisme aggrave les problèmes de racisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre MECHENTEL 26 octobre 2006 19:24

Emmanuel, Ton « résumé » de l’article est caricatural. je n’ai jamais écrit que les soldats « indigènes » ne se plaignaient pas de leur sort. J’ai indiqué que ceux qui en parlaient ACTUELLEMENT n’ont pas du tout le même discours que ceux qui ont vécu cette période. Mon père a été un « indigène ». Il n’a jamais parlé de la guerre de 39-45 (et surtout de la guerre de 43-45) de la façon dont en parlent ceux qui n’ont pas connu ça. Bien évidemment, comme dans tout ensemble humain, il y avait du racisme mais ce n’était pas le pb le plus important et le racisme n’était pas assez important pour être un pb majeur pour les soldats « indigènes ». Il est quand même surprenant que les survivants de cette époque n’en parlent pas.. si ça avait été vraiment un problème.. Combbatre POUR la France et/ou CONTRE les allemands ou essayer PAR la guerre de faire sa vie en venant en Europe et en apprenant qqch dans l’armée étaient de loin, a priori, les préoccupations principales des gens. 2) En ce qui concerne la descendance, la question de « la légitimité à demander la reconnaissance du rôle » est exactement un symtôme de ce que je décris.. D’une part, on peut discuter sur le « droit » de la légitimité de la descendance à demander ou à récupérer qqch des parents.. QUe dirait-on si tous les enfant et petits enfants des écrivains célèbres continueaient à récupérer les droits d’auteurs des parents et grands parents ???? smiley D’autre part, je considère que si la descendance a tant besoin de DEMANDER la reconnaissance des parents c’est qu’elle même (la descendance) manque de confiance en soi et donc qu’elle devrait + se concentrer sur elle-même que sur les parents.. les asiatiques à ce sujet encore .. respectent les parents mais créent LEUR vie et DEMANDENT (réclament, quémandent) rarement la reconnaissance de LEURS parents.. Comment appelle-t-on un gosse de riche qui se réclame toujours de ses parents ?? un fils à papa non ? Et dans ce sens c’est assez péjoratif.. non ? QUe l’exemple des anciens serve pour les NOUVELLES vies et oeuvres des descendants, très bien mais qu’il serve pour que ceux-ci restent sur le sujet et en fait s’enferment et eux-mêmes ne créent rien est à mon avis une sorte de renoncement ou au moins de facilité qui ne mène à rien exactement de la même manière qu’un sdf qui se laisse aller à la quiétude du métro (ou Robinson dans ses bains de lait pour les lecteurs de michel Tournier) quitte la vie réelle et vie dans une espèce de no man’s land qui ne l’aidera lui en rien..


Voir ce commentaire dans son contexte