Commentaire de Flo
sur Maintenant, ne plus attendre pour transformer le PS !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Flo Flo 8 juin 2009 16:55

Il me semble avoir lu rigoureusement la même chose, à quelques noms près, après chacune des défaites du PS post-Jospin.
Le PS, en tant que composante « gouvernementale » de la gauche, a pour vocation de trahir son électorat (je vous renvoie à ce sujet à la lecture de histoire de la commune de Paris, de P.O. Lissagaray, très instructif sur de nombreux points). Il n’en sera plus autrement sans que l’ensemble des parlementaires PS, ou la quasi totalité d’entre eux, ne prennent la porte... sans parler de la faune aux longues dents des fédés, etc...
A ce stade, autant carrément refaire un parti, parce que là, ça sent furieusement le sapin...

L’autre alternative est la confirmation de la dérive à droite, en cours depuis bien longtemps. Ce cas de figure ajouterait l’infâmie à la disparition, mais permettrait aux baronnets locaux de conserver le pouvoir plus longtemps. C’est la raison pour laquelle vous allez y avoir droit, c’est sûr ; déjà Collomb affûte ses couteaux. Aubry avait le pouvoir de s’y opposer, maintenant le nain n’a plus qu’à cueuillir ce que Valls et compagnie vont lui présenter sur un plateau.

Militer est louable. A gauche c’est encore mieux.
Mais vos devriez commencer à chercher des alternatives au PS : il se dirige vers plus de compromissions, de reniements et de honte.


Voir ce commentaire dans son contexte