Commentaire de ALIS
sur Vaccination globale et capital vertueux ou...Comment Bill Gates investit charitablement


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ALIS ALIS 21 juillet 2009 20:43

Très plausible. Le paravent, le « masque » de la générosité d’intéressé de l’humanitaire peut être trompeur. Des affaires récentes l’ont de personnalités populaires l’ont démontré.

Qui plus est, en 2004, Une campagne de l’UNICEF pour vacciner la jeunesse du Nigeria contre la poliomyélite pourrait n’être qu’un prétexte pour stériliser la nation. Le Dr. Haruna Kaita, scientifique dans le domaine de la pharmacie et doyen de la faculté des sciences pharmaceutiques de l’Université d’Ahmadu Bello à Zaria, a prélevé des échantillons du vaccin pour les faire analyser par des laboratoires en Inde. En utilisant les technologies recommandées par l’OMS comme la chromatographie en phase gazeuse et l’analyse radio-immuno, le Dr. Kaita et son équipe médicale ont trouvé par l’analyse la preuve d’une contamination sérieuse. « Certaines choses que nous avons découvertes dans les vaccins sont nocives, toxiques ; certaines ont des effets directs sur le système reproductif humain, » a-t-il déclaré dans une interview à l’hebdomadaire de Kaduna Trust. « Moi et les quelques autres collègues professionnels indiens du laboratoire ne pouvions pas croire cette découverte, » dit-il.  Source

2ème source sur la contamination d’un vaccin faisant l’objet d’une grande campagne financée par l’ONG UNICEF. 


Voir ce commentaire dans son contexte