Commentaire de Philippe Aigrain
sur La contribution créative doit-elle être progressive ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Philippe Aigrain Philippe Aigrain 3 octobre 2009 14:31

Mes excuses à tous les intervenants : Agarovox a repris cet article de mon blog alors que j’étais en voyage à l’étranger, ce qui fait que je n’ai même pas reçu l’information de sa publication, ni les notifications de commentaires. Je vais répondre à tous les commentaires qui le nécessitent dès que possible. Pour l’instance , une réponse de base : cet article doit être lu dans un contexte : celui du livre (déjà présenté sur Agrovaox par Phil Axel) et des 10 autres articles sur mon blog que j’ai déjà consacré à la contribution créative. Il est regrettable que ce contexte n’ai pas été rappelé lors de reprise de l’article.

Rappelons donc que la contribution créative n’a strictement rien à voir avec les taxes auxquelles s’oppose la ligue Odebi : elle repose sur la reconnaissance préalable d’un droit au partage hors marché des oeuvres numériques qui vide de tout contenu toutes les dispositions répressives adoptéées contre ce partage. Halte donc au confusionnisme. Pour plus de précision, lire Méfiez-vous des contrefaçons sur le site de La Quadrature du Net, dans lequel nous alertions sur les approches perverses basées sur des taxes sans droits pour les internautes.

L’inquiétude face au risque que la misison Zelnik recommande des mesures de taxation sans droits est mauvaise conseillère si elle amène à renoncer à réfléchir à ce que seraient de bons dispositifs. Lisez les réponses de La Quadrature du Net et Création-Public-Internet au questionnaire et notre dénonciation des conditions de cette consultation.

Philippe Aigrain


Voir ce commentaire dans son contexte