Commentaire de L’enfoiré
sur Déjà trois générations de Cubains sacrifiés en vain


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

L'enfoiré L’enfoiré 25 février 2010 19:21

Lucillo,
 Cuba, je connais pour y avoir été en 1996.
 Pays, dans lequel je ne retournerai qu’après le changement de régime.
 Raül n’a été que la copie conforme de son frère.
 Un article qui a suivi sur le sujetsmiley


Voir ce commentaire dans son contexte