Commentaire de Jean-paul
sur Déjà trois générations de Cubains sacrifiés en vain


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean-paul 26 février 2010 03:44

Julius
Sans parler des docteurs cubains qui ont fui le pays mais dont la famille (femme et enfants )est prisonniere du gouvernement ( pas de visas delivres pour sortir du pays ),personne n’en parle .


Voir ce commentaire dans son contexte