Commentaire de cevennevive
sur La fin des haricots


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

cevennevive cevennevive 5 septembre 2011 17:51
Bonjour Zic,

« On casse tout et on recommence ? »

Oui, mais il s’agit que ce ne soit pas pour recommencer pareil ! Les révolutions font parfois autant de mal que de bien, même aux pauvres gens... Pourtant, je crois qu’une « page blanche » dans un nouveau cahier est un excellent moyen de s’appliquer.
 
Seulement la plupart de ceux qui crient au scandale ou à l’injustice ne sont pas mûrs pour abandonner leurs tout petits acquis ou privilèges. Et puis, sont-ils correctement informés ? La presse dans son ensemble occulte la majorité des problèmes au profit de fait divers ou de misère bien ciblée et personnalisée... Alors, on s’indigne pour de petites choses en ne comprenant pas que tout est à l’avenant et en se disant « heureusement que je n’ai pas une vie aussi pourrie, ou aussi pénible, heureusement que j’ai un appartement, ou un toit, ou la santé, ou... etc. »
« C’est à désespérer : j’ai l’impression que tout le monde s’en moque. Cela ne nous concerne pas et n’a pas de lien avec notre quotidien. »

Oui ! J’ai assisté cet été à une vaste « cousinade ». J’ai écouté autour de moi parler une parentèle pourtant éduquée, cadres pour certains, ou employés fonctionnaires. Comme dans tous les repas de famille, chacun s’exprimait sur les événements... Pas un seul, pas un seul entendez-vous, n’a compris ni même effleuré de la pensée les manipulations et indignités commises en Libye et celles qui se préparent pour les autres pays voisins.

De même, pas un seul ne serait susceptible de comprendre que le 11 septembre a été une manipulation (je ne me suis pas risquée à en faire mention. Ma fille aînée en parle autour d’elle régulièrement et se voit regarder comme si elle relevait de l’asile psychiatrique).

Vous avez raison, on a l’impression que tout le monde s’en moque...

Cordialement, et continuez à répéter, à répéter, peut-être certains entendront-ils ?
 

Voir ce commentaire dans son contexte