Commentaire de cacapoum
sur Dette et générations : ce sordide « générationisme » ultra-libéraliste


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

cacapoum cacapoum 13 septembre 2011 15:39

D’accord avec l’article du moment qu’il ne concerne que la finance. Mais il ne faudrait pas que celle-ci occulte d’autre grande dette que les jeunes générations ont/auront à payer et cher, comme par exemple : la dette environnementale. Ils feront comment ? En continuant à jouer au monopoly ?

Vous me direz, polluer, épuiser les ressources, tout compte fait, ce n’est pas vivre à crédit. Donc pas de dette et pas de culpabilité.


Voir ce commentaire dans son contexte