Commentaire de Christoff_M
sur Dette et générations : ce sordide « générationisme » ultra-libéraliste


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christoff_M Christoff_M 14 septembre 2011 00:44

Non il ne faut pas exagérer...

Mais il y a eu attribution dans une période d’euphorie de croissance, d’optimisme mondial
(pas de crise d’énergie, pas de flambée du pétrole, relativement peu de conflits dans le monde)
et surtout à un moment de faible chômage ou tout le monde cotisait de manière plus assidue...

d’avantages, de niches de bonus, de conventions locales dans des grandes entreprises ou des secteurs de l’état qui étaient de très gros employeurs, de choses prévues pour des retraites idéales avec des futurs retraités travaillant jusqu’au bout sans problème de santé...

On sait le climat social maintenant, les fermetures les restructurations même au sein du service public, et toute la casse que cela entraine, dégradation physique, peur face à l’avenir, doute sur les employeurs, et gros problèmes psychologiques voir psychiatriques pour les « laissés pour compte ou supposés écartés de la voie et des rails du monde du travail » !!!

Donc la règle est simple comment alimenter un système conçu à une certaine époque et obsolète (pourquoi est il maintenu coute que coute par certains) qui ponctionne grassement une partie des actifs pour payer grassement quelques heureux bénéficiaires en donnant une misère à la majorité de gens ayant cotisé toute leur vie !!! bancal vous avez dit bancal...

Ce gouvernement n’osera pas s’attaquer aux niches et aux passe droit, car sa clientèle électorale bondirait...

Dans un pays qui se citait comme référence, il y a un bugg !!! à force de lois empilées et de rajouts rustines à droite et à gauche... ce système référence est devenu totalement injuste et antidémocratique comme nos impôts et nos taxes !!!

La faute à qui en premier lieu de nos politiques qui font des bricoles techniques et législatives, non pas pour le bien de tous, et ceci depuis des années, mais pour céder au chantage d’un groupe, d’une minorité, d’une association pas pour le bien être du plus grand nombre et ceci avec la complicité de leurs intermédiaires, leur lobbyistes, leur syndicat au détriment du plus grand nombre...

Nous pouvons eplucher la structure du ministère des anciens combattants et d’autres qui servent de placards dorés à des huiles du système style Douillet ou Drut avec des retraites de ministres par la suite alors que ces types n’auront cotisé qu’une partie de leur vie...


Voir ce commentaire dans son contexte