Commentaire de JL1
sur Le PIC de François Bayrou


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JL JL1 13 décembre 2011 10:45

Un capital attribué à la majorité serait la proie des aigrefins de tous poils. Certes, beaucoup d’individus en feraient bon usage, mais cet argent ne tomberait pas du ciel : quelqu’un forcément setait contributeur.

Alors, toutes ces belles idées - capital à la majorité, RU, etc -, c’est bel et bon, mais à condition que ça relève de la redistribution dans le bon sens, c’est-à-dire depuis les sommets vers la base. Or les dirigeants de droite n’ont jamais rien fait d’autre que de la redistribution à l’envers, au nom d’une relance qui tient davantage de la théorie du ruissellement que du keynésianisme.


Voir ce commentaire dans son contexte