Commentaire de SANDRO
sur La mort des madeleines


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Sandro Ferretti SANDRO 18 juin 2012 11:28

Bonjour Doc
Désolé, mais pour une fois, vous étes à côté du sujet.
Ce billet n’est pas une nécro attristée de Thierry Roland.
Il parle de la mort des madeleines, n’importe lesquelles. Du fait que (hormis ses proches , évidement), ceux qui pleurent Thierry Roland pleurent en fait sur eux-mémes. Sur le compteur qui tourne et " la vie qui nous file entre les doigts, comme de l’eau’ ( Nino Ferrer).

Remplacez-le par n’importe qui ou n’importe quoi, pour autant que ca fasse écho depuis longtemps dans notre mémoire reptilienne.
Pour un vieux communiste, ce sera la mort de Marchais ou de Roger Garaudy.
Pour d’autres, ce sera la fin des Carambar à dix sous, les Mistral gagnants et des Cocobohêmes.
Ou le retrait du marché du Nutella.
Je croyais pourtant avoir été clair...


Voir ce commentaire dans son contexte