Commentaire de Abou Antoun
sur La mort des madeleines


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Abou Antoun Abou Antoun 18 juin 2012 14:03

droit qui n’est pas près d’être bafoué.
La crémation se répand.


Voir ce commentaire dans son contexte