Commentaire de rocla (haddock)
sur La mort des madeleines


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

rocla (haddock) rocla (haddock) 24 juin 2012 14:32

@Tall , 


Sandro qui maîtrise farpaitement le François écrit comme ça qu’ est-ce qui veut .
Michel Simon et Jouvet Louis dans la scène où ils se causent de leur cousin 
 dans l’ Evéché est fermé de l’ intérieur ont longtemps philosophé sur l’ aspect 
 définitif de la mort brutale , nette et sans bavure se caractérisant par un arrêt 
de vie frisant l’ inertie un peu comme la fin du programme télévisé où un
 présentateur en pantoufle disait «  à demain » sans dire ces deux derniers 
 mots vu que c ’était le dernier jour .

L’ auteur en question abuse du désabusement quand il parle aux buses .
Il a l’ oeil du rapace pour voir le noir sombre du destin qui nous étripe . 

Mais toi aussi Tall tu en as fait quelques uns de bons d’ articles .

Pourvu que etc...


 

Voir ce commentaire dans son contexte