Commentaire de jack mandon
sur La mort des madeleines


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 25 juin 2012 09:01

Aux amis des fantômes du père Lachaise,

Un texte poétique à la Sandro,

Verbe de Toussaint dans un matin d’été gris mouillé qui fait l’humidité.

Un grand banquet d’éternité pour Pierre, Serge, Michel, Alain, Léo, Jean et les autres.

Tous conviés au banquet des grands rires pour Thierry, dans la simple amitié.

Merci Sandro


Voir ce commentaire dans son contexte