Commentaire de Antoine Diederick
sur Globalisation : La possibilité d'une île


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Antoine Diederick 25 septembre 2012 20:50

quand j’étais gamin , mon père m’a emmené un jour à l’office orthodoxe (forcé mon grand père a passé un petit temps en Russie).

ce qui m’a frappé c’est la mystique slave et la profondeur dans l’expression des mystères héritée des croyants d’Orient et de Constantinople....

plus tard , en Bulgarie communiste, comme chrétien je suis passé furtivement à l’office à Sofia.

pénible....forcé tout était sous la coupe du parti.

Il est temps de se réveiller...

Bien la dessus, vais m’occuper de mes affaires comme vous vous occuperez bien des vôtres.


Voir ce commentaire dans son contexte