Commentaire de Hervé Hum
sur Rigidifier le monde du travail est immoral... et inutile


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hervé Hum Hervé Hum 5 janvier 2015 18:36

@Philippe

vous écrivez

Une « commune » ou un projet Open Source ou une mutuelle ou une coopérative etc. peut s’établir librement dans une société libérale.

D’accord avec cela (bien qu’il faudrait approfondir), sauf, sauf, que ceux qui se prétendent libéraux ou néo libéraux ne disent pas cela, mais tout le contraire.Tout comme d’ailleurs ceux qui se prétendent socialiste avec le PS, alors qu’ils n’ont de socialiste que le nom.

Voyez vous, un véritable libéral, en tant qu’idéal universel, ne peut pas concevoir la liberté d’une minorité appuyé sur la servitude de la majorité.

Les pseudos libéraux veulent moins d’état pour eux, mais plus d’état pour les autres. Ils s’en défendent en disant que les autres en veulent à leur propriété et donc nécessite la puissance de l’état pour les défendre. Donc, que l’état soit tout entier dirigé à la défense de leur propriété et intérêt particulier, faisant fi de la liberté de ceux qu’ils considèrent comme leur serviteurs.

Ainsi Milton Friedman ne voulait pas de la fin de l’état, mais bel et bien que celui ci serve à séculariser la propriété privé


Voir ce commentaire dans son contexte