Commentaire de La mouche du coche
sur Je suis Marianne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

La mouche du coche La mouche du coche 12 janvier 2015 15:55

Charlie Hebdo n’était pas un journal de caricaturistes rebelles. Ils s’attaquaient toujours aux faibles : les français de souche (les « beaufs ») ; les cathos et les musulmans, et jamais les forts. Cabu tapait sur les musulmans, les catholiques, et le petit peuple de France, mais ne touchait jamais à la banque, aux lobbys en place comme le crif, la lgbt, le mlf, etc. Il choisissait toujours ceux qui n’avait pas les moyens de se défendre. Jamais ils n’attaquaient le pouvoir aussi violemment qu’ils le faisaient avec ceux qui ne pouvaient pas se défendre. Ils étaient des larbins du pouvoir. Ils étaient subventionnés par le pouvoir et ne mordaient pas la main qui les nourrit. Tout ceci est répugnant.


Voir ce commentaire dans son contexte