Commentaire de Jean Pierre
sur « L'inutile vérité »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Pierre 27 avril 2016 12:25

L’auteur se trompe sur un point. La connaissance des faits historique ne se fait pas de façon soudaine, immédiate, totale. On dis parfois « faire éclater la vérité », mais cette situation se réalise rarement. Pour nombre d’événements historiques la connaissance des faits prends parfois des décennies. Les massacres de Katin en Pologne par exemple ont été attribués aux nazis. Ce n’est que 50 ans plus tard que les faits exact ont étés connus. L’ensemble de l’affaire Dreyfus s’étale sur de nombreuses années.

Je pense que pour un événement tel que le 11sept il en sera de même. La description complète de l’enchaînement des faits, des complicités, des motivations, l’établissement des preuves, prendront beaucoup de temps. C’est exaspérant, c’est frustrant. Mais il faut être persévérant. Le travail commencé par certains sera fini par d’autres.

Voir ce commentaire dans son contexte