Commentaire de doctorix
sur La terre « plate »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

doctorix, complotiste doctorix 21 août 2016 15:16

@Alren

avec un léger aplatissement aux pôles (200 km pour un diamètre moyen de 12 800)
Notez bien que des orifices aux deux pôles expliquent aussi très bien cet aplatissement polaire.
« il se détacherait des blocs de roches qui iraient au centre de la planète, là où les forces de gravitation s’annulent. »
Voilà une erreur que j’ai faite au début de mes recherches.
La gravité est nulle dans une sphère creuse sur sa surface interne, comme sur tout autre point à l’intérieur.
Ceci, selon ce que j’ai compris, parce que la gravité engendrée par la masse située sous les pieds de l’observateur est compensée par celle engendrée par le reste de la coquille, et cela en tout point du volume intérieur.
Donc les pierres pourraient à la rigueur flotter, mais n’ont pas de raison d’aller au centre.
Il reste à expliquer pourquoi Byrd a observé une gravité quasi normale mais inversée par rapport à la nôtre. Je n’ai que le mérite ou la folie d’essayer de comprendre ce qu’il a vu, parce que je crois qu’il a vécu cette expérience. Il a aussi été accueilli par des engins exotiques qui apparemment se riaient de la gravité (tout comme nos OVNIs, en fait). 
@J-C, 
il est évident que nous ne discutons plus de la terre plate, une théorie qui prête à rire ou à pleurer, une sorte d’élixir pour fanatiques de l’ancien testament.
@Pemile 
Cessez d’être obsédé par les problèmes de densité de la matière. Sous plusieurs millions d’atmosphère de pression, personne ne peut dire ce qu’il advient des espaces inter-atomiques ni des espaces intra-atomiques. Surtout pas vous.
Quand au calcul de la masse terrestre, je soutiens qu’il est sujet à caution. Ce qui est cohérent est le rapport de masse entre les astres. Il y a d’ailleurs une controverse concernant le point de Lagrange Terre-Lune, celui-ci étant peut—être plus éloigné de la Lune qu’on ne le dit, ce qui impliquerait une gravité lunaire de 6, rendant absurdes et impossibles les missions Apollo. (En passant, un petit clin d’oeil : http://www.dailymotion.com/video/xt2f4d_apollo-lune-constante-de-gravitation-sur-la-lune_webcam?GK_FACEBOOK_OG_HTML5=1 )
Cela vérifierait en outre une erreur de calcul de la masse des deux astres.
C’est d’ailleurs sans intérêt pour notre sujet, si la densité de la matière est variable selon la pression et la température.
Vous utilisez la vieille technique des trolls : focaliser l’attention sur un point sujet à caution, pour y amalgamer le reste des propositions, même si celles-là sont parfaitement défendables.


Voir ce commentaire dans son contexte