vendredi 19 août 2016 - par le moine du côté obscur

La terre « plate »

Depuis un moment je suis une joyeuse bande de doux illuminés (en étant un moi-même je n’étais pas dépaysé) qui parlent de la terre plate. Ces gens se méfient de la NASA comme de la peste (on a ça en commun). Ils pensent qu’on nous ment sur tout ou quasiment tout (On a aussi ça en commun) ! Et beaucoup d’entre eux se demandent de nous fier à ce que l’on perçoit nous-mêmes et de faire nos propres expériences. Et donc d’après leurs perceptions et apparemment leurs expériences, ils en sont arrivés à la conclusion que la terre est plate. Ce qui me fascine c’est que c’est un phénomène qui prend de l’ampleur en plein 21ème siècle !

Bien sûr quand j’aborde le sujet certains me demandent ce en quoi je crois. Et bien une chose est sûre je suis devenu comme Saint Thomas, je ne crois que ce que je vois ou perçois. Le conditionnement du système n’a plus prise sur moi depuis un moment. Et que l’on nous ait mentis sur la forme de la terre, l’univers et j’en passe ne m’étonnerait pas. Donc évidemment je me pose des questions et je n’ai pas d’avis définitif. Pourtant plus jeune j’avalais tout ce que la NASA racontait. J’étais un passionné d’astronautique ! J’étais incollable sur les programmes spatiaux étasuniens comme Mercury, Gemini ou Apollo (1). N’étant pas né à l’époque de « l’alunissage », je demandais à ceux qui en ont été témoins de me raconter cette « épopée ». Mon père nous avait offerts (à moi et mes frères) une encyclopédie de l’astronautique et une autre de l’astronomie. Si moi j’adorais l’astronautique, mon frère était passionné d’astronomie et l’est toujours d’ailleurs. Quant à moi l’astronautique m’a lassé depuis longtemps. Surtout que j’avais l’impression que la NASA tournait en rond. Quoi en 1969 on serait allé sur la lune et depuis plus rien ? C’est quoi le problème ? Manque de moyens ? Pourtant pour faire des guerres insensées on en trouve des centaines de milliards de dollars ! Problème technique ? Ou comme le pensent certains l’alunissage était une arnaque, une de plus !

Il faut dire que la NASA aime donner le bâton pour se faire battre. Récemment un gus dit le NASA parlait du programme Orion (2) et la difficulté à franchir la ceinture de Van Allen ! Une telle affirmation est du pain béni pour les théoriciens de la conspiration et pour les partisans de la terre plate car pour eux c’est la preuve que le programme Apollo est du flan ! Bien sûr il y a tout un débat sur le fait que nous ne soyons pas allés sur la lune et il y a plusieurs vidéos sur YouTube, donc je ne vais pas revenir dessus même si je suis de ceux qui croient que le programme Apollo est du flan. Pour certains donc la NASA est un groupe maffieux, rempli d’anciens nazis (comme Werner Von Braun à qui l’on doit notamment le programme Apollo) et donc n’est pas digne de confiance. D’autres disent que le mensonge serait trop gros et que d’autres puissances comme la Russie et la Chine entre autres l’auraient dénoncé ! Vraiment ? Tous ont des programmes spatiaux onéreux et qui engloutissent des sommes faramineuses ! Pourquoi tuer la poule aux œufs d’or en dénonçant l’imposture lunaire alors que les chinois je crois eux-mêmes parlent d’aller sur la lune (3) ? Un tel mensonge arrangerait tout le monde pour sûr ! Donc pour moi c’est tout à fait plausible. Que d’autres aient un autre point de vue je le respecte tout à fait, les goûts et les couleurs… De là à dire que tous les programmes spatiaux seraient du flan certains ne s’en privent pas !

Personnellement mon but n’est de convaincre personne mais de montrer ce que certains pensent ! Moi ce que je pense en général je le garde pour moi vu que je suis convaincu que nous sommes dans une matrice. De plus j’ai un esprit tellement ouvert qu’en général cela déstabilise les personnes avec qui j’échange. Donc disais-je certains pensent que tout le programme spatial est une arnaque. Ceux qui pensent cela sont bien sûr pour beaucoup les partisans de la terre plate qui rejettent tout ce qui vient de la NASA et associés. Il faut dire qu’ils ont une vision bien particulière du monde. Ils pensent que les images de la terre sont truquées sont des images faites par ordinateur (4). Que certains y croient, après tout… Donc disent-ils s’il n’y a pas d’images réelles de la terre depuis l’espace c’est que soit on nous cache quelque chose soit la NASA n’en disposent pas. Ils trouvent aussi suspects les images que l’on voit depuis la station spatiale orbitale et s’interrogent sur l’absence de visibilité des innombrables satellites qui orbiteraient autour de la terre tout comme certains se posent des questions sur le fonctionnement de l’ISS (5). Aussi ils disent que quand on envoie des ballons sonde on voit que la terre est plate (6) et que le soleil a l’air assez proche de nous. Il y aussi de nombreux témoignages apparemment de pilotes, de militaires et j’en passe (7). Vrai ou faux ? C’est à chacun de décider.

Que certains se moquent d’eux ou pas, le fait est que ce phénomène prend de l’ampleur ! Alors ridiculiser ces gens ne changera rien à leur détermination. Et on sait très bien que quand certaines personnes sont persécutées, elles arrivent à la conclusion qu’elles sont dans le vrai. On les traite de tous les noms de rétrogrades, d’illuminés, d’hérétiques et j’en passe ! Car d’autres ne comprennent pas qu’en 2016 on puisse encore croire que la terre est plate. Mais je suis pour ma part choqué de la violence des attaques contre les partisans de la terre plate. Beaucoup sont des gens sympathiques qui se posent des questions (8) et ont leur perception du monde aussi singulière soit-il. Je suis pour la liberté d’expression et pour les débats civilisés ! Je constate que ce sont entre autres les errements de la NASA qui donnent des munitions aux partisans de la terre plate. L’avantage de cette théorie en plein essor est que ça pousse certains à se poser des questions et à remettre en cause ce en quoi ils croient et ce n’est pas mal. Sinon pour moi la vérité est ailleurs… Donc ça ne servirait à rien de m’agresser parce que d’un je n’en ai rien à cirer et de deux pour moi l’humain vit dans sa bulle et est un malvoyant qui marche dans le brouillard. Je sais que ne pas avoir de certitudes est pour certains très déroutant, pas pour moi…

  1. https://fr.wikipedia.org/wiki/Programme_spatial_des_%C3%89tats-Unis#Quelques_grands_programmes
  2. http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/nous-ne-pouvons-actuellement-voler-52054
  3. http://www.boursorama.com/actualites/les-chinois-veulent-marcher-sur-la-lune-d939d7c9342b2436443a5865bac0bdef
  4. https://www.youtube.com/watch?v=yMS-frQWL98
  5. https://www.youtube.com/watch?v=Hs4E9-hy13Q et https://www.youtube.com/watch?v=LsbcB2YN3gc
  6. https://www.youtube.com/watch?v=114ILlfoHFo et https://www.youtube.com/watch?v=Ssnz6bzgc94
  7. https://www.youtube.com/watch?v=VN8xtnJ_amA et https://www.youtube.com/watch?v=2g0-TPFr_0M et https://www.youtube.com/watch?v=hR9thlGYN_Y
  8. https://www.youtube.com/watch?v=4iffNyBJa_A et https://www.youtube.com/watch?v=2g0-TPFr_0M

 

Autres liens :

https://www.youtube.com/watch?v=l5wNtvnlrOc

http://www.vice.com/fr/read/flat-earth-gens-qui-pensent-que-la-terre-est-plate-909

https://veriteperdue.wordpress.com/2014/10/18/la-theorie-de-la-terre-plate/

https://www.youtube.com/watch?v=1TwWpDVrtWg

 



391 réactions


  • invino invino 19 août 2016 12:36

    Merci pour les douze liens...
    Pas de petit résumé de l’argumentation des platistes ?


    • le moine du côté obscur 19 août 2016 12:44

      @invino

      Je vais essayer de résumer ce qu’ils disent : 
      - Ils pensent que les images de la terre depuis l’espace sont des CGI, des images générées par ordinateur
      - Selon leurs observations l’horizon serait plat même à différentes altitudes. 
      - Ils disent qu’il n’y a pas de preuve que la terre bouge donc ils pensent que la terre est immobile et que le soleil et la lune sont deux lumières qui tournent en cercle au dessus de nos têtes. 
      - Ils disent qu’ils ont des témoignages de pilote, d’anciens militaires etc... qui affirment que la terre est plate

      Sinon il y a des tas de vidéos dessus et il faut vraiment avoir du temps pour bien étudier cela. Moi j’ai regardé certaines vidéos et je pense que c’est à chacun de faire ses recherches et de tirer ses conclusions. 

    • Agafia Agafia 19 août 2016 12:49

      @le moine du côté obscur

      Ils disent, ils disent, ils disent ..... beaucoup de conneries.... ^^

      Le coup de la terre immobile avec deux lumières qui tournent au dessus de nos têtes ^^ Trop marrant !!! ^^... enfin marrant et flippant !!!
      Car pour résumer, grâce à vos potes, on retourne au bon vieux temps de l’obscurantisme et si on les laisse faire, ils ne vont pas tarder à rallumer les bûchers !

    • invino invino 19 août 2016 13:06

      Merci le Moine.
      À part les « observations » et les « témoignages », ça nous ramène à l’ardu problème de la relativité du mouvement (Descartes, Galilée, Newton, Einstein). Bon travail aux amateurs !


    • lsga lsga 19 août 2016 15:22

      pour info le hoax a été volontairement lancé dans le cadre d’une étude de sociologie.

      je vous laisse googler. 

    • Alren Alren 19 août 2016 17:52

      @invino

      À ce niveau de naïveté, on peut utiliser un argument simplet contre la terre plate :

      Pourquoi ne « tombe »-t-elle pas ?

      Et un autre plus géométrique : si le centre du disque est le pôle nord, alors il n’y a pas de pôle sud !!!


    • doctorix, complotiste doctorix 19 août 2016 19:28

      @invino

      Le seul intérêt de ressortir le vieux canular de la terre plate est de pratiquer l’amalgame avec ceux qui ne croient pas à ’aventure lunaire.
      Parfois, on y inclue la croyance aux ovnis.
      On ajoute parfois le canular du 11 Septembre.
      Et hop le tour est joué : ceux qui ont des doutes sont des frappadingues.
      C’est comme pour ceux qui aiment Poutine.
      Le FN aime Poutine, donc ceux qui aiment Poutine sont des nazis.
      Pareil pour ceux qui veulent sortir de l’Euro.
      L’amalgame, une sacrée technique...

    • pemile pemile 19 août 2016 19:35

      @doctorix

      Et vous même cher docteur, avez vous résolu le problème de poids de votre terre creuse ?


    • vrs (---.---.189.87) 19 août 2016 23:10
      @le moine du côté obscur
      tu fais le mec neutre, mais en fait ton choix de mot est manipulateur, tu orientes ton lectora dans un sens, celui de mepriser les flat eathers.
      en disant « ils pensent que, » et « il disent que » tu supposes’ et mal’ que c’est une speculation, une fantaisie de l’esprit, seulement ce n’est pas le cas, beaucoup de preuves corroborent ce fait, la terre est PLATE. seulement lorsque l’on demande des preuves un peu plus serieuse pour le model spherique, que des montages video de la nasa ou jaxa, il n’y a rien. regarder les etoiles, elles n’ont rien a voir avec ce que l’on vous raconte ou se que l’on vous montre, il n’y a pas de planetes ou autre.juste des etoiles des orbes celeste, au lieu d’etre le simple produit du consensus social remettez en question vos pillier cognitif. au temps de Copernic c’etait une hypothese, le premier schema se nommait, « hypothesis copernicana » et tous le monde a finalement changer de paradigme sans aucuns effort, aucunes preuves, encore moin a l’epoque. le pire c’est que l’eglise est a l’origine de ce changement. alors que le soleil n’est qu’a 6000 km du nvx de la mer, ils se sont preserver d’un culte du soleil en le plaçant loin dans l’espace, froid infini silencieux,

    • JC_Lavau JC_Lavau 19 août 2016 23:38

      @vrs
      Tu es bien sûr qu’on est encore le premier avril, aujourd’hui ?


    • vrs (---.---.189.87) 20 août 2016 00:03
      @JC_Lavau
      sarcasme plat sans interet

    • JC_Lavau JC_Lavau 20 août 2016 00:07

      @vrs. Nous savions déjà que le Sar dîne à l’huile.
      Et connaissez-vous le Sar qu’astique sa femme ?


    • doctorix, complotiste doctorix 20 août 2016 00:54

      @pemile

      Il n’y a pas vraiment de problème de poids (en passant, on parle de masse et non de poids).
      D’une part les calculs de masse ne sont pas fiables, et très tirés par les cheveux.
      D’autre part on ne sait presque rien de ce qui constitue la terre au delà de 15 km de profondeur, soit 99,76% de son rayon, et il suffit de densités différentes à grande profondeur pour permettre un espace vide au centre, même si le calcul de masse est juste.
      Cette théorie très séduisante reste valable, et n’a pas moins de valeur que celle de la terre pleine, qui n’est qu’une autre théorie.
      Mais pour pouvoir en parler, faites l’effort de l’étudier, on en reparlera ensuite.
      C’est fatigant de discuter avec des gens qui ont un avis sur tout mais aucune connaissance sur rien.
      Edward Snowden a peut-être des choses à nous dire à ce sujet :
      Mais je ne garantis pas l’info (ce qui ne change rien à l’hypothèse).
      Sur les OVNIs, ce document montre que l’ancien Ministre de la défense canadien n’a guère de doute :
      En fait, OVNIS et terre creuse semblent intimement liés.

    • pemile pemile 20 août 2016 01:16

      @doctorix « D’une part les calculs de masse ne sont pas fiables, et très tirés par les cheveux. »

      Non, vous vous êtes déjà planté en niant la possibilité d’estimer les masses par l’analyse des orbites.

      " il suffit de densités différentes à grande profondeur pour permettre un espace vide au centre, même si le calcul de masse est juste.« 

      Non, dans vos calculs vous obteniez une densité pour l’espace non creux supérieure à 11, donc une terre entièrement métallique !

       »Mais pour pouvoir en parler, faites l’effort de l’étudier, on en reparlera ensuite.C’est fatigant de discuter avec des gens qui ont un avis sur tout mais aucune connaissance sur rien"

      Charlot, toujours pas réponse depuis le 12 juin !
      http://www.agoravox.fr/commentaire4596445

      Pour ce qui est des lois de la physique, j’attends aussi toujours comment la gravité permet la formation d’une terre creuse smiley


    • Larry Bird Armand Simon 20 août 2016 01:27

      @doctorix

      « Le seul intérêt de ressortir le vieux canular de la terre plate est de pratiquer l’amalgame avec ceux qui ne croient pas à l’aventure lunaire. »

      Tout est dit !

      A l’origine, ce sont des trolls professionnels qui lancent ces opérations. C’est de la subversion. Il y a d’autres campagnes tout aussi folles qui sortent en ce moment aux États-Unis... Le sujet de la Nasa et de la « conquête » spatiale, en revanche, et qui prend opinément l’ombre de la terre plate, est beaucoup plus intéressant. La plupart des sources utiles sont en Anglais, mais bon, Neil Armstrong use ici d’un langage universel, et on lit sur lui presque comme sur un livre ouvert :

      https://www.youtube.com/watch?v=-RcKLAo62Ro


      Fly me to the Moon ! :

      https://www.youtube.com/watch?v=8czdbM-iNBE


      @vrs :

      Oui bien sûr la terre est plate, sur une superficie suffisamment réduite, la terre est plate. 1 degrés tous les 100 km, en gros, la courbe. Le plus fou dans tout ça, c’est que si on fait 30-35 bornes à la verticale, on est déjà quasiment dans l’espace, mais proportionnellement au volume terrestre, c’est comme un grain de sable qui regarde une balle de tennis avec un demi millimètre de recul...

      Voyez vous la nature fabriquer beaucoup de choses plates, en comparaison à ce qui tend à la rondeur ? Prenez des pommes, des oranges et des abricots, un avocat, ouvrez et regardez, la nature vous parles ! Le microscope et le télescope donnent le même genre de résultats.

      Si la terre est plate, c’est qu’elle est une construction non naturelle, or ça, il suffit de se promener dans la Nature et d’ouvrir les yeux pour savoir que c’est impossible... De plus toute les sciences qui touchent de près ou de loin au sujet (ça fait du monde) démentiront par des décennies de recherches et de démonstrations fiables un tel nihilisme conceptuel. La complexité sublime de la Nature mérite mieux que cela, svp. Si la terre devait être une construction artificielle, un tel niveau de génie n’aurait pas pu imaginer une planche à pain posée dans l’espace comme décor à une telle œuvre...

      Que se passe t-il lorsqu’on regarde un bateau qui s’éloigne à l’horizon ?

      Dans l’hémisphère sud, l’eau dans les canalisations, coule toujours dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, l’exact opposé de nous dans l’hémisphère Nord. Il en va de même pour cyclones il me semble.

      Le dessin global de la Lune, vu de l’hémisphère Sud, est inversé de celui vu du Nord.

      La Lune, par contre, vu depuis la Terre, a exactement la même taille que le soleil (Cf : éclipse), ça par contre, c’est plutôt étonnant.


    • JC_Lavau JC_Lavau 20 août 2016 10:27

      @doctorix. C’est sûr que tu refais la physique de la matière condensée à très haute pression sur des bases toutes nouvelles... A la manière de Sganarelle.


    • doctorix, complotiste doctorix 20 août 2016 10:49

      @Armand Simon

      « Même si ça fait mal à la légende, le sens de rotation de l’eau qui se vide, dans un évier par exemple, ne dépend pas de l’hémisphère dans lequel on se trouve. »
      (Par contre cela reste vrai pour les cyclones, à cause de la rotation de la terre).
      « Dans le siphon d’un lavabo, le sens de rotation de l’eau est dû à la géométrie du lavabo et aux microcourants d’eau créés lors de son remplissage, ou lors d’une agitation de l’eau3. Il est donc possible de fausser le résultat en donnant une impulsion à l’eau, comme on peut le voir sur certaines vidéos, où l’expérience est proposée aux touristes sur l’équateur terrestre9. »
      Quant à la vidéo d’Armsrong, c’est vrai qu’il est pathétique.
      Pas facile d’assumer une vie de mensonges...D’ailleurs, son pote Aldrin a trouvé refuge dans l’alcool.
      La bonne nouvelle, c’est que, du moins pour les humains, la conquête de la Lune reste à faire : un vrai exploit à réaliser, quand il y aura moins de menteurs sur cette terre.


    • doctorix, complotiste doctorix 20 août 2016 11:22

      @JC_Lavau

      Entre la densité de l’hélium et celle d’un trou noir, il y a de la marge pour spéculer, il me semble.
      J’avais proposé une expérience simple pour départager les opposants terre pleine-terre creuse.
      S la terre est pleine, la gravité diminue linéairement (en gros) de la périphérie au centre, où elle est nulle.
      Si elle est faite d’une écorce de 2800 km d’épaisseur (chiffre le plus souvent avancé), elle diminue linéairement (en gros toujours) de la surface externe à la surface interne, où elle est nulle (cela se calcule, même si cela ne tombe pas sous le sens au premier coup d’oeil).
      Donc sa décroissance sera beaucoup plus rapide dans les 15 premiers kilomètres (ceux que l’on a exploré physiquement) dans le second cas que dans le premier.
      Il me semble que c’est une preuve facile à administrer...
      Cela sera d’autant plus vrai si, comme certains le pensent, le centre de la terre est une sorte de soleil à antigravité- générant une force répulsive- (avec dans ce cas une gravité interne opposée à la nôtre, le point de gravité nulle étant alors bien plus proche de notre surface, et la décroissance encore plus rapide).
      Tout cela peut paraître extravagant, mais on est toujours perdant à se réfugier dans les dogmes, et les plus grandes découvertes viennent de ceux qui font marcher leur imagination et leur sens critique.

    • doctorix, complotiste doctorix 20 août 2016 12:21

      @pemile
      A la question du 12 Juin, j’avais répondu ceci, vous ne lisez rien ?

      « Vous savez, vous, ce que deviennent nos atomes à une pression de 3,3 millions d’atmosphère et à 6000°C, chiffres (provisoirement) officiels ? 
      Moi pas. Ni personne au monde. »
      Il est tout à fait envisageable qu’à ces pressions et températures, la densité s’emballe.
      D’ailleurs les trous noirs ont une densité de 1.75 milliards de tonnes / cm3 .
      Vous voyez qu’on a de la marge.
      PS : le « Charlot » est de trop pour la convivialité, et nul en tant qu’argument scientifique. Il ne déprécie que son auteur.

    • JC_Lavau JC_Lavau 20 août 2016 12:22

      @doctorix. Je subodore quelques difficultés à insérer un gravitomètre à 15 km de profondeur, après avoir réussi à en remonter le trépan.
      Moins cher pour un chercheur de ta classe et de ton budget : explore et critique les travaux de géophysiciens sur la subduction, le rôle des éclogites, à quelle profondeur, les paramètres de la convection terrestre en regard des lois de la similitude, etc.
      En ce 21e siècle, la déconnaissance est plus grosse à réaliser que tu ne crois.
      Pis il faudra que tu expliques pourquoi la création des croûtes continentales a suivi une courbe en S, actuellement presque saturée. Il te faudra des connaissances complémentaires en géochimie, minéralogie et pétrologie.
      Tu n’oublieras pas de fournir un modèle du géomagnétisme et de ses retournements.


    • doctorix, complotiste doctorix 20 août 2016 12:31

      @sarcastelle
      En tant que placement, c’est pas terrible, vous avez déjà perdu au moins la moitié, d’autant plus que les vérités d’un jour sont souvent les erreurs du lendemain.

      Mais au moins racontez-nous ce que devient la matière sous haute pression et température, avant effondrement et passage au trou noir ? Que devient la densité d’un corps ?
      Car l’expérimentation dans ce domaine me parait difficile, et les conclusions retenues hautement spéculatives, a priori.

    • foufouille foufouille 20 août 2016 12:39

      @doctorix
      Si elle est faite d’une écorce de 2800 km d’épaisseur (chiffre le plus souvent avancé), elle diminue linéairement (en gros toujours) de la surface externe à la surface interne, où elle est nulle

      donc les habitants de la face intérieure flottent ?
      car d’après les voyageurs, c’est habité.
      c’est aussi peu réaliste, hein ?
      ta première année de médecine est loin, on dirait.


    • JC_Lavau JC_Lavau 20 août 2016 12:57

      @invino.
      Tu n’oublieras pas de calculer les moments angulaires et leurs énergies dans les deux cas de figure.
      Puis tu nous expliqueras les mécanisme de leurs genèses.


    • doctorix, complotiste doctorix 20 août 2016 13:17

      @JC_Lavau

      Je n’ai pas dit que tout était simple. Ni que je maîtrise l’ensemble des problèmes nouveaux que cela pose.
      On nous propose un modèle plus ou moins cohérent, mais un autre modèle tout aussi cohérent pourrait être proposé. En voici un, fort convaincant :
      (Les schémas sont malheureusement manquants sur ce site).
      Par exemple, on connait la densité d’un écoglite en surface, mais que sait-on de cette densité sous 3 millions d’atmosphères avant son émergence ?
      Les phénomènes de subduction, relativement peu profonds, peuvent tout aussi bien se produire avec une terre pleine ou creuse.
      Je ne pense pas qu’aucun argument ne puisse être adapté aux deux théories.
      Par contre, les trajectoires des ondes sismiques sont bien plus compréhensibles avec la terre creuse.
      PS : les 15 kilomètres ne sont pas indispensables à une mesure de décroissance gravitationnelle : quelques kms peuvent suffire. Ou même le fond de la fosse des Mariannes.
      PS2 : Ce n’est pas vraiment une critique que je vous adresse, mais il faut éviter de faire croire aux lecteurs que parce qu’on ne sait pas tout, on ne sait rien. Ce que vous faites en mentionnant la multiplicité de mes lacunes.Il faut laisser de la place à des intuitions raisonnées, à condition qu’elles soient argumentées.

    • doctorix, complotiste doctorix 20 août 2016 13:41

      @foufouille

      donc les habitants de la face intérieure flottent ?
      Si vous m’avez bien lu, j’ai proposé une autre hypothèse. On peut en imaginer bien d’autres.
      Mais en fait, on ne sait pas ce qu’il peut en être de la gravité à l’intérieur d’un astre creux. En fait, on ne sait presque rien de la gravité en surface (sinon on la maitriserait), alors en profondeur, on en sait moins que rien.
      Donc pour mon expérience, au pire la gravité est nulle sur la surface interne, au mieux elle est inversée : ce qui rend cette expérience intéressante, et en fait une preuve dans un sens ou dans l’autre.
      Si elle décroit régulièrement de zéro à 6371km, et donc proportionnellement à cela dans les premiers km, je mange mon chapeau.
      Dans le cas contraire, si elle décroît plus rapidement que prévu, c’est vous qui mangez le vôtre, c’est aussi simple que cela, ou presque, et on ne peut en discuter davantage tant qu’on n’a pas essayé.
      Il s’agit d’une différence de décroissance qui irait du simple à plus du double, tout de même...Donc un résultat incontestable, et simple à obtenir à mon sens.


    • doctorix, complotiste doctorix 20 août 2016 14:38

      On peut se demander la nature de mon intérêt pour l’une ou l’autre de ces théories, terre pleine ou creuse.

      Après tout, qu’est-ce que ça peut faire, qu’est-ce que ça change ?
      Mon intérêt est en fait assez prosaïque.
      Ou bien nous sommes seuls sur cette terre, et nous allons inexorablement la détruire, sans aucun frein, au travers des multinationales prédatrices ou du complexe militaro-industriel sans foi ni loi.
      Ou bien d’autres êtres sont intéressés à la survie de notre planète, et accompagnent notre progression depuis la nuit des temps, mais ne nous laisseront pas faire n’importe quoi, ne serait-ce que pour préserver leur propre survie.
      C’est ce qui fait de la terre creuse habitée par ces esprits supérieurs ayant survécu au progrès technologique par la sagesse, et capables de désarmer les fous qui nous gouvernent, notre seul espoir de vivre encore un peu.
      Rien que ça.
      C’est en tous cas ce que je ressens, ce que peut-être je pressens.
      Dans tous les cas ce que j’espère.
      Sans compter l’explication bien naturelle de tous les phénomènes ovnis observés : j’aime quand c’est cohérent.

    • doctorix, complotiste doctorix 20 août 2016 17:03

      @sarcastelle

      Il n’est pas nécessaire de tourner tout ce qui ne vous convient pas en dérision.
      L’hypothèse d’un soleil interne générateur d’une gravité inverse est une explication intéressante à une éventuelle gravité non nulle sur la surface interne, même si elle n’est pas actuellement vérifiable.
      Si on fait confiance au récit de l’amiral Byrd, il faut bien trouver une explication à ce qu’il nous dit avoir observé. Ou alors rejeter son récit pour cause d’a priori, ce qui n’est pas plus scientifique que de rejeter tous les témoignages concernant les ovnis par exemple.
      De même que les lois de la physique sont différentes à l’échelle micro et macroscopique, rien n’interdit d’envisager que les lois de la gravitation pourraient être différentes à l’intérieur et à l’extérieur d’un astre. La somme de ce que nous ignorons est colossalement plus importante que celle de ce que nous ignorons, quoique vous puissiez en penser.
      Au milieu du 19ème siècle, il s’est trouvé des esprits avancés pour affirmer que la science n’avait plus rien à apprendre, ce qui doit rendre modeste.


    • Aristide Aristide 20 août 2016 17:06

      @sarcastelle


      J’admire votre patience ... 

    • MaxBalance MaxBalance 20 août 2016 17:15

      @doctorix
      Merci doc, il me semble que c’est le bon diagnostic.



    • foufouille foufouille 20 août 2016 18:08

      @doctorix
      L’hypothèse d’un soleil interne générateur d’une gravité inverse est une explication intéressante à une éventuelle gravité non nulle sur la surface interne, même si elle n’est pas actuellement vérifiable.
      de plus en plus délirant.
      c’est quel type de « soleil » ?
      dans la théorie, il suffit de passer par les gros trous aux pôles.


    • tf1Groupie 20 août 2016 18:13

      @doctorix

      Vue la masse/volumique de la Terre, que l’on connait, et le fait que la densité augmente au fur et à mesure que l’on approche du centre, ça va être difficile de faire une Terre creuse, même si on a encore des choses à apprendre.


    • doctorix, complotiste doctorix 20 août 2016 20:29

      @tf1Groupie

      Par exemple, la densité et la pression augmentent dans un premier temps, et diminuent ensuite jusqu’à la surface interne, la gravité et la pression diminuant ou s’inversant au fur et à mesure qu’on s’enfonce dans les profondeurs. Ce n’est pas un problème majeur (l’augmentation de la densité avec la pression -gigantesque- n’est d’ailleurs qu’une hypothèse commode).
      Dans tous les cas, réfléchissez à ceci : ou elle est pleine, ou elle est creuse, quelque soit votre opinion qui n’est qu’une opinion : et dans les deux cas la chose doit avoir une explication logique et scientifique. Ni vous ni moi ne le savons avec certitude.
      Mon but est de développer l’idée qu’elle peut être creuse, et dans ce cas de comprendre comment ce serait possible et ce que cela implique.
      Pas de vous contredire par esprit de système ou de contradiction.
      Les répercussions sont tellement importantes si mon hypothèse (ou plutôt celle que j’évoque) est exacte que cela mérite mieux que des sarcasmes ou des balayages d’un revers de main.
      Je n’ai pas d’argument absolu, mais vous ne m’opposez que des dogmes.


    • doctorix, complotiste doctorix 20 août 2016 20:43

      @foufouille

      c’est quel type de « soleil » ?

      De même qu’un aimant peut s’inverser, rien n’interdit de penser que la gravité peut s’inverser de la même façon (nous savons si peu sur elle...).
      Une matière « autre », peut-être pas si différente de celle que l’on connait, pourrait avoir cette vertu.
      Il semble bien que les ovnis maîtrisent cette propriété, ainsi que, très probablement, la Nasa...
      Mais cette vérité n’est pas pour nous, pour le moment.
      Elle nous éclaboussera un jour prochain, j’en suis convaincu.
      Ce jour-là, vous serez le premier à dire que tout le monde sait cela (beuglant alors avec les veaux).
      Le progrès dans la connaissance nait des cerveaux contestataires et ouverts, pas des cerveaux sclérosés et sans imagination.

    • pemile pemile 20 août 2016 21:00

      @doctorix « réfléchissez à ceci : ou elle est pleine, ou elle est creuse »

      Et quoi que vous disiez on connait sa masse, et votre hypothèse d’une terre creuse constituée d’une croute de 2800km oblige à une densité moyenne de cette croute supérieure à celle du plombs !

      Vous zappez encore et toujours de nous expliquer la physique qui permet la formation d’une terre creuse !


    • pemile pemile 20 août 2016 21:08

      @doctorix « rien n’interdit de penser que la gravité peut s’inverser de la même façon (nous savons si peu sur elle...). »

      On en sait assez pour envoyer la sonde rosetta poser philaé sur une comète après un voyage de 10 ans !

      « Rien n’interdit de penser » non plus que la terre est une boule de pétanque en plombs et la lune un cochonnet, perdus par des extra-terrestres boulistes de passage il y a quatre milliards d’années smiley


    • doctorix, complotiste doctorix 21 août 2016 00:27

      @sarcastelle

      Décidément, Pemile et vous ne savez répondre à des arguments réfléchis -même si possiblement inexacts - que par des imbécillités. Ce qui ne fait pas forcément de vous des imbéciles, mais quand même engendre le doute sur vos motivations comme sur votre intelligence.
      Cela ne surprendra personne, et vous voilà catalogués dans les parasites stériles et creux de ce site, pour ceux qui ne l’avaient pas encore compris.

    • pemile pemile 21 août 2016 01:49

      @doctorix « vous ne savez répondre à des arguments réfléchis »

      Déclarer que « rien n’interdit de penser » que les lois de la physique peuvent être bafouées serait donc un « argument réfléchi » !?

      1) vous tentez de nier les mesures de masses des différents éléments du système solaire, en prétendant « qu’elles ne sont pas fiables et sont tirées par les cheveux »

      2) pour une terre creuse dont la croute ne ferait que 2800km c’est vos propres calculs qui démontrent que cette croute doit avoir une densité supérieure à celle du plomb !

      Sur ces deux points très basique qui invalident votre hypothèse vous ne faites que botter en touche, et ne faites que proposer une « expérience très simple » de forage de 15km smiley

      Venant d’un pseudo toubib, le grotesque est déjà bien installé, lorsque ensuite vous vous lâchez dans une science fiction de gamin de 10 ans, je comprend mieux votre incapacité à traiter les deux points ci-dessus et mon imbécillité à espérer une réponse rationnelle !

      C’est ce qui fait de la terre creuse habitée par ces esprits supérieurs ayant survécu au progrès technologique par la sagesse, et capables de désarmer les fous qui nous gouvernent, notre seul espoir de vivre encore un peu.Rien que ça. C’est en tous cas ce que je ressens, ce que peut-être je pressens. Dans tous les cas ce que j’espère.Sans compter l’explication bien naturelle de tous les phénomènes ovnis observés : j’aime quand c’est cohérent

      Docteur, il faut prendre vos médicaments !


    • doctorix, complotiste doctorix 21 août 2016 02:03

      @sarcastelle

      Pardonnez-moi, j’ai cru à un de vos sarcasmes habituels...
      Mais : un trou noir n’émet pas de lumière, or on décrit un astre central aussi lumineux qu’un soleil.
      En revanche, un soleil fait d’antimatière présente beaucoup de caractères intéressants :
      1) Il localise la nécessaire antimatière de l’univers à l’intérieur des planètes, alors qu’on en cherche vainement la trace depuis toujours, le plus souvent avec des hypothèses absurdes quant à sa localisation, tout en sachant qu’elle existe obligatoirement.
      2) Il satisfait notre esprit cartésien, qui sait que quand il y a du positif, il y a autant de négatif quelque part.
      3) Il explique une pseudo gravité interne aux planètes (il s’agirait en fait d’une répulsion matière-antimatière simulant une gravité inverse à la nôtre).
      L’auteur suivant pose le problème ici :
      http://djihess.blogspot.fr/2007/06/la-thorie-de-la-terre-creuse.html
      Est-ce que pour cette fois vous pouvez accepter le raisonnement comme cohérent ?
      Je trouve qu’on y voit une bonne explication de la formation des planètes creuses, même si elle n’est pas classique : une opposition entre des particules en rotation autour d’un centre, qui ont tendance à se rassembler par gravité, tandis qu’une force intérieure les empêche d’approcher du centre.
      Pour les modalités précises, veuillez contacter le fabricant...ou réfléchir encore.


    • doctorix, complotiste doctorix 21 août 2016 02:18

      @pemile

      Certains gâteux se plaisent à se répéter, oubliant qu’on leur a déjà répondu.
      L’alzheimer commence ainsi. Tout comme la démence sénile.
      Et le pseudo-toubib emmerde le vrai-con que vous êtes.

    • tf1Groupie 21 août 2016 02:28

      @doctorix

      Moi je dis qu’on ne peut pas mettre la physique entre toutes les mains parce que certains ne savent pas s’en servir.
      à l’évidence le centre de la terre est fait de gruyère ... prouvez-moi le contraire.


    • JC_Lavau JC_Lavau 21 août 2016 02:33

      @doctorix.
      Je t’encourage quand même à étudier le cours de Pierre Thomas :
      http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/convection-2005-04-01.xml#nombre-Rayleigh
      http://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/objets/Images/convection-2005-04-01/Diapositive44.jpg

      Autant pour la physique de l’atmosphère de Vénus, il sommedèque comme un croyant carbocentriste, là en tectonique profonde, c’est son métier.


    • doctorix, complotiste doctorix 21 août 2016 10:33

      @JC_Lavau

      Ses affirmations paraissent étayées et incontournables.
      Et peut-être a-t-il raison.
      Mais je me demande s’il n’aurait pas fourni des explications tout aussi brillantes en apparence en partant de la théorie de la terre creuse, si telle avait été sa conviction de départ.
      C’est le problème de l’enfermement dans une théorie : on parvient toujours à prouver ce qu’on veut prouver, pourvu qu’on utilise un langage suffisamment hermétique, qu’on sélectionne ses données et qu’on s’adresse à un public ignorant et crédule.
      S’il se trompe, selon vous, sur Vénus, pourquoi aurait-il obligatoirement raison sur la terre ?
      Et le fait que ce soit son métier ne change rien à la chose : bien des grands professeurs se plantent avec conviction sur les vaccins, comme ils se sont trompés sur la nocivité du cholestérol (quand son excès n’est pas familial) et sur bien d’autres sujets. On pourrait aussi parler des pseudo-savants du GIEC, et des debunkers du 11 Septembre.
      Nous verrons bien ce qu’il en est dans quelques décennies, mais je reste content d’avoir fait réfléchir sur une hypothèse autre. Parce qu’il ne faut rien avaler sans gouter avant, rien choisir sans savoir qu’il y a un choix.

    • pemile pemile 21 août 2016 11:38

      @doctorix « Certains gâteux se plaisent à se répéter, oubliant qu’on leur a déjà répondu »

      Non, non, vous n’avez jamais été capable de répondre !

      Vous nous expliquez pourquoi les mesures de masse de la terre « ne sont pas fiables et sont tirées par les cheveux » smiley

      Vous n’êtes qu’un roublard de mauvaise foi, sur des sujet comme la terre creuse, autant en rire, sur des sujets de santé publique, votre mythomanie de pseudo-médecin est bien plus nocive.


    • foufouille foufouille 21 août 2016 12:01

      @doctorix
      En revanche, un soleil fait d’antimatière présente beaucoup de caractères intéressants :
      il va émettre des anti photons, donc boum dans ta théorie.
      sauf si si tout ce qui est à l’intérieur est composé d’antimatière.
      dans ce cas, boum pour le voyageur et boum entre les deux épaisseurs.


    • Alren Alren 21 août 2016 12:59

      @Alren

      Comme la plaisanterie a l’air de durer, j’en rajoute une couche pour ceux ... qui n’en ont pas une « couche » !

      Sur une sphère, comme l’est globalement la Terre, il existe toujours un point où le soleil est au zénith : géométriquement, il est situé à la surface de la planète sur la droite qui relie le centre du soleil à celui de la Terre.

      Naturellement ce centre se déplace sur la surface avec le rotation diurne.

      Alors que vu l’éloignement de l’astre par rapport à nous, s’il est au zénith à un endroit du disque, il le sera partout, donc le pôle nord s’il est au centre du disque, verra le soleil au zénith. Ce qui ne s’observe pas.

      Il n’y aurait non plus ni zone tropicales chaudes ni zones polaires glacées puisque l’angle du rayonnement avec l’horizontal serait partout le même.

      Tous les pays seraient à la même heure solaire et seraient dans la nuit en même temps.

      Bon, c’est tout pour aujourd’hui !


    • Alren Alren 21 août 2016 13:16

      @pemile

      À la taille de la Terre, les roches se comportent comme un « pâte ». C’est pourquoi la planète est quasiment une sphère parfaite avec un léger aplatissement aux pôles (200 km pour un diamètre moyen de 12 800) : cet aplatissement est aussi une preuve de la plasticité terrestre de même que la marée terrestre (quelques millimètres) due à l’attraction de la lune et du soleil qui la déforme quotidiennement.

      Si la Terre était comme une boule de pétanque avec une sphère de « vide » à l’intérieur, il se détacherait des blocs de roches qui iraient au centre de la planète, là où les forces de gravitation s’annulent. Si ce vide était constitué de gaz, il y a longtemps que celui-ci, par la poussée d’Archimède, aurait migré à la surface.


    • JC_Lavau JC_Lavau 21 août 2016 13:48

      @alren. Et la navigation astronomique serait impossible.
      On aurait fabriqué des sextants pour rien.
      Idem des sextants à horizon de mercure pour la navigation terrestre, pour déserts et calottes glaciaires. Nos manuels de navigation astro, et les tables trigo indispensables, seraient des bibelots voués à l’inutile. Les chronomètres de marine qui furent si difficiles à fabriquer - rappelez-vous de l’épopée pour munir correctement l’expédition de La Pérouse - ne seraient que des breloques superfétatoires, juste pour amuser le roi.

      Sous le Directoire, les perruquiers étaient au chômage, mais demeuraient des gens méticuleux. C’est donc en pure perte qu’on les a mobilisées par bataillons, pour calculer les tables de trigonométrie précises qui faisaient cruellement défaut à la marine française. Ils devaient évidemment calculer par séries de Mac Laurin, et de Taylor, qui heureusement convergent vite. La Terre étant plate, tous ces travaux et calculs de trigonométrie sphérique en devenaient futiles.

      Futile aussi pour Maurepas, la Terre étant plate, d’envoyer des astronomes en Laponie et au Pérou, pour y mesurer dès le 18e siècle, l’aplatissement du Géoïde. A l’école du journalisse, personne ne se souvient de Pierre Moreau de Maupertuis, ni de Clairault et Celsius, Goudin, Bouguer et La Condamine, ni de Delambre et Méchain... Pas besoin de trigo pour devenir journalisse, du reste. La jactance suffit.

      La Terre étant plate, le journalisse n’a qu’à faire une pirouette pour expliquer la chaîne de l’Empereur, dont le Mauna Loa est l’extrémité actuelle. Car sur une Terre plate, comment faire glisser une croûte océanique sur un panache mantellique profond ?

      Etc. etc.

      Mais le journalisse n’a qu’à traiter de « religion » et « croyances » la somme des connaissances qu’il a méprisées toute sa vie d’outrecuidant débutant et contempteur.


    • doctorix, complotiste doctorix 21 août 2016 15:16

      @Alren

      avec un léger aplatissement aux pôles (200 km pour un diamètre moyen de 12 800)
      Notez bien que des orifices aux deux pôles expliquent aussi très bien cet aplatissement polaire.
      « il se détacherait des blocs de roches qui iraient au centre de la planète, là où les forces de gravitation s’annulent. »
      Voilà une erreur que j’ai faite au début de mes recherches.
      La gravité est nulle dans une sphère creuse sur sa surface interne, comme sur tout autre point à l’intérieur.
      Ceci, selon ce que j’ai compris, parce que la gravité engendrée par la masse située sous les pieds de l’observateur est compensée par celle engendrée par le reste de la coquille, et cela en tout point du volume intérieur.
      Donc les pierres pourraient à la rigueur flotter, mais n’ont pas de raison d’aller au centre.
      Il reste à expliquer pourquoi Byrd a observé une gravité quasi normale mais inversée par rapport à la nôtre. Je n’ai que le mérite ou la folie d’essayer de comprendre ce qu’il a vu, parce que je crois qu’il a vécu cette expérience. Il a aussi été accueilli par des engins exotiques qui apparemment se riaient de la gravité (tout comme nos OVNIs, en fait). 
      @J-C, 
      il est évident que nous ne discutons plus de la terre plate, une théorie qui prête à rire ou à pleurer, une sorte d’élixir pour fanatiques de l’ancien testament.
      @Pemile 
      Cessez d’être obsédé par les problèmes de densité de la matière. Sous plusieurs millions d’atmosphère de pression, personne ne peut dire ce qu’il advient des espaces inter-atomiques ni des espaces intra-atomiques. Surtout pas vous.
      Quand au calcul de la masse terrestre, je soutiens qu’il est sujet à caution. Ce qui est cohérent est le rapport de masse entre les astres. Il y a d’ailleurs une controverse concernant le point de Lagrange Terre-Lune, celui-ci étant peut—être plus éloigné de la Lune qu’on ne le dit, ce qui impliquerait une gravité lunaire de 6, rendant absurdes et impossibles les missions Apollo. (En passant, un petit clin d’oeil : http://www.dailymotion.com/video/xt2f4d_apollo-lune-constante-de-gravitation-sur-la-lune_webcam?GK_FACEBOOK_OG_HTML5=1 )
      Cela vérifierait en outre une erreur de calcul de la masse des deux astres.
      C’est d’ailleurs sans intérêt pour notre sujet, si la densité de la matière est variable selon la pression et la température.
      Vous utilisez la vieille technique des trolls : focaliser l’attention sur un point sujet à caution, pour y amalgamer le reste des propositions, même si celles-là sont parfaitement défendables.


    • pemile pemile 21 août 2016 16:28

      @doctorix « Ce qui est cohérent est le rapport de masse entre les astres »

      Non, pas en utilisant la troisième loi de kepler avec un satellite de masse négligeable

      « Quand au calcul de la masse terrestre, je soutiens qu’il est sujet à caution. »

      je vous écoute, soutenez qu’on rigole !

      Suffit pas de le déclarer, démontrer le !


    • JC_Lavau JC_Lavau 21 août 2016 16:48

      @doctorix.
      Son école doctorale est militante fanatique du carbocentrisme. C’est là que Gilles Delaygue arnaque ses étudiants, j’ai déjà donné le lien à plusieurs reprises.
      http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,1026.msg2106.html#msg2106
      http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,1155.0.html
      http://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/XML/db/planetterre/metadata/LOM-series-temporelles1.xml

      Les gens de meute ne savent pas qu’ils sont gens de meute, tant qu’ils n’en sont pas sortis, et n’ont pas encore ressenti dans leur chair la violence de la meute.

      Pierre Thomas ne sait pas qu’en matière de carbocentrisme, il est chien de meute.


    • Alren Alren 21 août 2016 19:26

      @doctorix

      avec un léger aplatissement aux pôles (200 km pour un diamètre moyen de 12 800)

      Cet aplatissement est dû à la force centrifuge née du fait de la rotation de la Terre sur elle-même, qui est plus grande à l’équateur qu’aux pôles puisque la matière y parcourt une plus grande distance.
      Si la Terre était creuse, l’aplatissement serait plus considérable du fait qu’il n’y aurait pas un « soutien » des zones polaires par de la matière dense intérieure.

      Si la Terre était creuse comment se ferait-il que les gros tremblements de terre restent perceptibles aux sismographes à leur antipode ? Ils seraient au mieux très affaiblis ayant dû parcourir un très long trajet à travers la matière extérieure. Or ce n’est pas le cas.  


    • doctorix, complotiste doctorix 22 août 2016 01:19

      @Alren

      Vous avez toutes les explications sur la propagation des ondes sismiques dans un astre creux dans les premières pages de cet article de Nexus que j’ai produit plus haut et que mes contradicteurs n’ont pas pris la peine de lire, puisqu’ils « savent ».
      Cette propagation est bien plus simple que dans les modèles classiques de terre pleine, et ne nécessite pas pour son explication de contorsion intellectuelle comme celle décrite classiquement.
      De plus, à la page notée 110, on trouve des éléments en faveur de l’hypothèse que la terre pourrait être dix fois, cent fois plus légère que ne le montrent les calculs de Cavendish (voilà pour Pemile, qui me fait suer depuis deux jours avec ses remarques arrogantes), pour des raisons clairement expliquées. La masse des autres corps célestes serait aussi à réduire du même ordre de grandeur, puisque cette masse est calculée à partir de la masse supposée de la Terre.
      Le rapport des masses étant le même, les expéditions spatiales ne s’en seraient pas trouvées perturbées.
      Je ne peux pas vous copier les extraits concernés, mais lisez, et il m’étonnerait que vous ne soyez pas convaincu. Cet article est une mine d’or pour un esprit ouvert. Surtout si on prend la peine de le lire jusqu’au bout.
      Mais peut-être que j’en demande trop ?
      Selon moi, toutes ces choses sont bien connues, mais couvertes par le secret d’Etat. Pourquoi ?
      Parce que cela implique l’existence d’une race supérieure vivant à l’intérieur de la Terre, comme souvent décrite par de nombreux textes anciens, qui sont à l’origine des OVNIs, ce qui ne serait pas trop grave pour le pouvoir en place. Mais surtout, cette race est à l’origine de notre existence en tant qu’hommes, et cette notion s’oppose formellement à tous les concepts religieux existants. Un petit effort d’imagination permet d’entrevoir le bordel que produirait cette révélation sur la population humaine, qu’on maîtrise, actuellement et depuis toujours, si facilement avec des inepties religieuses...

    • Francis, agnotologue JL 22 août 2016 08:16

      @doctorix
       

       Le roman de SF « Rendez-vous avec Rama » devrait vous passionner.
       
       Arthur C. Clarke l’auteur, y décrit un monde creux. Il s’agit en fait e l’exploration par des hommes de 2030 d’un cylindre de 30 km de long, 17 km de diamètre, entré on ne sait pourquoi ni venant d’où, dans le système solaire et qui se déplace au tiers de la vitesse de lumière (100 000 km/h nous dit la 4è de couv !).
       
      L’auteur qui se livre à un joli exercice de style dans la description de ce monde intérieur à l’image de la Terre, commet beaucoup d’erreurs dans ce qu’il convient d’appeler une expérience de pensée.
       
       Je n’en suis qu’à la moitié de ce court roman. Peut-être en dirai-je plus demain ou après.

    • pemile pemile 22 août 2016 23:44

      @doctorix "De plus, à la page notée 110, on trouve des éléments en faveur de l’hypothèse que la terre pourrait être dix fois, cent fois plus légère que ne le montrent les calculs de Cavendish (voilà pour Pemile, qui me fait suer depuis deux jours avec ses remarques arrogantes)« 

      Je vous fais suer mon pov docteur ? Vous avez vu les »éléments« que vous osez présenter !

       »Les forces électriques de Coulomb sont plus forte que la gravitation, la terre pourrait être polarisée électriquement. Si elle l’est, ne fussent que très légèrement, cette électricité contrebalancerait la gravité« 

      Vous continuez à nier que la troisième loi de Kepler permet de calculer la masse d’un astre par l’orbite de ses satellites ? (comme votre »référence« page 110)

       »La masse des autres corps célestes serait aussi à réduire du même ordre de grandeur, puisque cette masse est calculée à partir de la masse supposée de la Terre."

      C’est faux, pour les planètes sans satellite comme venus, les sondes envoyées vers venus ont permis de calculer plus précisément sa masse.

      Des sources bidons et la répétition de bien gros mensonge, c’est tout ce qu’il vous reste pour ne pas reconnaitre vos erreurs smiley


    • doctorix, complotiste doctorix 23 août 2016 11:49

      @pemile

       « la troisième loi de Kepler permet de calculer la masse d’un astre par l’orbite de ses satellites »
      L’orbite d’un satellite ne dépend pas de sa masse mais seulement de sa vitesse et de son altitude. D’ailleurs des satellites artificiels de même vitesse et de même altitude orbitent autour de la terre avec des masses très différentes.
      Donc :
      « les sondes envoyées vers venus ont permis de calculer plus précisément sa masse. »
      est tout aussi faux : on ne peut rien déduire de l’orbite d’un satellite quant à la masse de la planète autour de laquelle il tourne.
      Ou alors citez vos sources, la source Pemile n’étant pas fiable à mes yeux, qu’on puisse en discuter.
      Maintenant, pourquoi pense-t-on que le noyau est constitué de fer ? Parce qu’on estime qu’il est semblable aux astéroïdes (de type M), pour on ne sait quelle raison, d’une part. On estime...
      Comment affirmer que les astéroides soient issus du noyau d’une planète ?
      Mais d’autre part, pour faire coller des hypothèses entre elles :
      « La densité moyenne de la Terre est de 5,5 ; celles des croûtes continentale et océanique respectivement de 2,7 et de 2,9 celle du manteau en moyenne de 4,5. Cela conduit à penser que la densité du noyau doit être nettement supérieure à 5-6. Par le calcul, on arrive à une densité de l’ordre de 12, voisine de celle du fer. »
      Et voilà le travail : pour faire coller une masse terrestre supposée avec son volume, on est obligé d’inventer un noyau en fer.
      Mais si les calculs de Cavendish sont erronés (pour les raisons citées plus haut), et si la masse de la terre est plus faible, la théorie du noyau en fer ne tient plus la route, pas plus que la source avancée du champ magnétique, qui est foireuse par bien des aspects. Mais c’est le dogme, et les dogmatiques s’en contentent.
      Si vous étiez capable d’ouvrir votre esprit à d’autres hypothèses, vous verriez qu’un autre paradigme est possible. Mais c’est une chose dont vous êtes incapable, j’en ai bien peur.



    • doctorix, complotiste doctorix 23 août 2016 12:17

      En me relisant, je vois que j’ai bêtement copié-collé que « le noyau devait avoir une densité de 12, voisine de celle du fer. »

      Or le fer a une masse volumique de 7,874.
      C’est donc encore un mystère de plus, car il y a comme un manque de masse...
      Même le plomb n’a que 11,35 de masse volumique...
      Y aurait-il aussi de l’or (19,3) ? Du Mercure (13,59) ? Pourquoi pas un peu de Platine (21,46) ?
      Ou du tantale, de l’Uranium, du Tungstène ?
      Je ne vois rien de plus lourd pour parvenir à 12.
      Mais alors la théorie du champ magnétique terrestre basée sur un noyau de fer s’effondre totalement.
      Pour autant qu’elle ait jamais tenu debout.
      Bien sûr les métaux sous haute pression et température pourraient augmenter leur densité. Qu’en savons-nous ? Mais dans ce cas, jusqu’à quel point ? Dans ce cas, une terre creuse est possible même si Cavendish ne s’est pas planté. Choisissez...

    • pemile pemile 23 août 2016 13:07

      @doctorix "est tout aussi faux : on ne peut rien déduire de l’orbite d’un satellite quant à la masse de la planète autour de laquelle il tourne.Ou alors citez vos sources, la source Pemile n’étant pas fiable à mes yeux, qu’on puisse en discuter."

      Bouffon, Kepler et Newton, c’est du niveau collège ou lycée !

      http://eduscol.education.fr/orbito/orb/meca/meca114.htm


    • doctorix, complotiste doctorix 23 août 2016 14:44

      @pemile

      Conformément aux trois lois de Kepler :

       

      • La trajectoire est plane, c’est une ellipse dont le centre de la Terre occupe l’un des foyers.

       

      • L’aire balayée par le rayon vecteur Terre-Satellite en une durée donnée est constante.

       

       
      • Le rapport du carré de la période orbitale au cube du demi grand axe de la trajectoire est constant. 

      T2 / a3 = constante

      Dans le cas de satellites en orbite circulaire, la période dépend donc uniquement du rayon de l’orbite. 


      Où avez-vous péché que la masse intervenait en quelque façon que ce soit ?

      Et encore ici :

      Dans le référentiel géocentrique, la forme de la trajectoire est simple et dépend uniquement des conditions initiales du mouvement. Pour prévoir la position d’un satellite dans l’espace, il suffit donc de connaître les paramètres relatifs :

      • à la forme de la trajectoire,
      • à la position de la trajectoire dans l’espace,
      • à la position de la trajectoire dans son plan,

      et de connaître la position du satellite à un instant donné.

      http://eduscol.education.fr/orbito/orb/param/param1.htm

      Toujours pas d’intervention de la masse à l’horizon.

      Vous commencez à me bassiner avec votre troisième loi de Kepler, votre leitmotiv, qui ne parle jamais de masse mais à la rigueur de rapport de masses. Celui justement que je ne conteste pas.



    • doctorix, complotiste doctorix 23 août 2016 15:03

      @doctorix

      Et vous serait-il possible de ne plus agrémenter l’étalage de vos convictions, donc de vos erreurs, d’une insulte à chaque intervention ?
      Personnellement, cela ne me touche aucunement. Vous savez ce qu’on dit de la bave de crapaud, qui n’atteint pas la blanche colombe. Mais si vous avez besoin de l’insulte pour étayer vos propos, alors cela en dit long sur la force de votre argumentaire.
      Et bien sûr sur votre mauvaise éducation.
      En général, la grossièreté fait mauvais ménage avec la culture.
      Vous me citez toujours des cours de terminale : je suppose que vous en êtes resté là ?
      Je vous suggère d’évoluer, si c’est à a votre portée, et de les réévaluer à la lumière de donnés nouvelles, que Kepler et Cavendish n’imaginaient même pas,comme les propriétés de l’électricité, et leur interférence possible avec la gravitation.


    • pemile pemile 23 août 2016 15:28

      @doctorix "Vous commencez à me bassiner avec votre troisième loi de Kepler, votre leitmotiv, qui ne parle jamais de masse« 

      Soit vous faites l’imbécile, incapable de reconnaitre vos erreurs, soit vous êtes vraiment imbécile, soit votre cas tient de la pathologie psychique !

       »mais à la rigueur de rapport de masses« 

      Dans une équation qui ne contient que la masse du corps le plus massif ? Vous enfoncer dans la mauvaise foi ne va pas vous permettre de vous en sortir smiley

      Un autre petit lien vers l’Observatoire de Paris, nommé »peser l’univers" ?

      La mécanique newtonienne permet de préciser la constante intervenant dans la 3ème loi de Kepler appliquée à un système ressemblant au système solaire : un ou des objets peu massifs tournant dans le potentiel central d’un corps plus massif.

      https://media4.obspm.fr/public/FSU/pages_lois-kepler/peser-kepler-apprendre.html

      PS : Attention, à faire l’imbécile trop longtemps, vous risquez des séquelles smiley
      Et que votre crédibilité de pseudo toubib sur les sujets de santé, devant un telle mauvaise foi, en prenne un coup !


    • pemile pemile 23 août 2016 15:30

      @doctorix « alors cela en dit long sur la force de votre argumentaire. »

      Quand un pesudo toubib n’a même pas le niveau lycée, il ne s’agit plus d’argumenter, vous êtes une anguille de mauvaise foi !


    • doctorix, complotiste doctorix 23 août 2016 20:03

      @pemile

      Vous persistez dans l’insulte, mais je m’abstiendrai de vous répondre dans le même style, bien que cela me démange. C’est une question de respect de soi-même, une notion qui vous est étrangère. Et je comprends parfaitement que vous ne vous respectiez pas vous-même.
      Reprenons
      T^2/a^3=4pi^2/GM.
      G, la constante gravitationnelle, a été obtenu par l’expérience de Cavendish, qui portait sur de petites masses connues en tous points.
      Ces deux masses sont-elles la réplique de deux astres, qui pourraient posséder en plus des propriétés électriques internes (modifiant entre autres la gravité interne) mettant un bémol sur la comparaison avec les petites sphères ?
      Je ne pense pas que vous puissiez l’affirmer.
      Ainsi, nous avons dans cette équation deux inconnues, G et M, et non pas une.
      Si G est erroné, la mesure de M l’est aussi (notez que je me garde bien de mettre en doute la justesse de cette équation, formulée par un génie).
      Même si G est commode et semble prouver tout, en fait tout part de ce G, qui pourrait être autre.
      Les mesures des masses de tous les astres reposent sur ce G, ce qui fait que le système semble cohérent.
      Multipliez ce G par dix, et la masse de tous les astres sera divisée par 10.
      La masse de la terre a été déduite d’une équation impliquant ce G (dont l’évaluation pourrait ne pas être juste), et la masse des autres astres à partir de la masse, calculée ainsi, de la terre.
      Les proportions sont rigoureusement exactes, mais les valeurs de bases pourraient être fausses.
      Encore une fois, je n’affirme rien, je suppute, je lance des hypothèses. Aussi gardez-vous de m’insulter encore. Nous avons tous à apprendre les uns des autres, surtout de ceux qui cherchent.

      Bon sang, j’espère que vous n’êtes pas enseignant. Parce qu’un professeur qui traiterait ses élèves d’imbécile chaque fois qu’ils posent une question qui leur pose problème serait un foutu connard.

    • pemile pemile 23 août 2016 21:24

      @doctorix « Même si G est commode et semble prouver tout, en fait tout part de ce G, qui pourrait être autre. »

      Pauvre petit docteur qui tente une Nième divsersion smiley

      Avant de partir en diversion sur des lois et des constantes qui ont plus de 400 ans, vous allez quand même faire l’effort de reconnaitre les grossières erreurs ou diversions que vous utilisez depuis plusieurs semaines tout en m’accusant de harcèlement ?

      Pas question de masse dans la 3ème loi de Kepler ?
      On ne peut déduire de l’orbite d’un satellite la masse de l’astre auquel il tourne ?

      « Encore une fois, je n’affirme rien, je suppute, je lance des hypothèses. »

      Relisez vous, vous devenez puant de mauvaise foi !


    • doctorix, complotiste doctorix 23 août 2016 21:33

      Quand on compare les quatre forces fondamentales (force de gravitationforce électromagnétiqueforce faibleforce forte), il apparaît que la force de gravitation est de très loin la plus faible de toutes. Par exemple, la force de gravitation entre un électron et un proton séparés par un mètre vaudrait environ 10-67 newton, tandis que la force électromagnétique entre les deux mêmes particules à la même distance vaudrait environ 10-28 newton, c’est-à-dire 39 ordres de grandeur (ou 1039 fois) plus importante.

      Qu’a mesuré Cavendish, sinon la résultante de ces quatre forces, dont l’une est mille milliards de milliards de milliards de milliards de fois supérieure à celle qu’il prétend mesurer ?
      On ne peut lui en vouloir, puisqu’il ignorait l’existence des trois autres.
      Mais vous ?
      Ainsi, si une infime variation de cette force à l’intérieur de la terre intervient différemment que dans deux petites boules de métal, que devient la théorie pourtant brillante de Cavendish ?
      Du pipi de chat.
      Et la constante gravitationnelle suit le même chemin.
      La science ne fait-elle pas l’impasse sur ce qui dévie du dogme ?
      Ce qui ouvre la voie à des masses stellaires et planétaires fort différentes (même si on peut connaitre leur rapport de masse) et donc à des astres creux.
      En passant, vous ne m’avez pas expliqué comment un noyau central dont la densité est estimée à 12 (par la nécessité imposée d’une masse terrestre ainsi calculée) peut s’accommoder d’une composition en fer dont la masse volumique est inférieure à 8. Tout comme le Nickel. Alors, de l’or, du mercure, de l’uranium, du platine, que choisissez-vous ? Et si ce n’est pas du fer, comment expliquez-vous le champmagnétique terrestre ?


    • pemile pemile 23 août 2016 21:40

      @doctorix « G, la constante gravitationnelle, a été obtenu par l’expérience de Cavendish »

      Qui en 1798 trouve 6 , 6 × 10 − 11 N ⋅ m 2 ⋅ k g − 2 \displaystyle 6,6\times 10^-11\ ;\rm N\cdot m^2\cdot kg^-2

        et que vous insultez avec vos niaiseries !

      En 2014, Guglielmo Tino, de L’université de Florence, en Italie, utilise une fontaine d’atomes froids de rubidium lancés verticalement dans un tube entouré de cylindres de tungstène pesant environ 500 Kg. Ils entraînent un infime changement de l’accélération des atomes qui permet de calculer une valeur de G. Les résultats, publiés dans la revue Nature, indique une valeur de G= 6,67191 x 10-11 m3.kg-1.s-2 contre 6,67384x 10-11 m3.kg-1.s-2 selon le système international.


    • pemile pemile 23 août 2016 21:54

      @doctorix "Qu’a mesuré Cavendish, sinon la résultante de ces quatre forces, dont l’une est mille milliards de milliards de milliards de milliards de fois supérieure à celle qu’il prétend mesurer ?"

      Continuez à vous enfoncer smiley


    • doctorix, complotiste doctorix 23 août 2016 22:02

      @pemile

      Je vous sens vacillant sur vos certitudes, au point de m’asséner l’argument d’ancienneté et d’autorité.
      Mais l’erreur vaccinale a 200 ans, et se porte encore pas trop mal, bien que fortement atteinte ces temps-ci.
      Dans la loi de Kepler, il est surtout question du produit d’une masse et d’une constante gravitationnelle : cela me parait une constante solide. Sans pour autant qu’on puisse définir les proportions de l’une et de l’autre si Cavendish s’est planté.
      D’ailleurs, on utilise « mu » pour définir ce produit, en quoi on a bien raison. C’est au moins un instrument sur.
      Votre condescendance fait peine à voir...
      A propos, quel est votre niveau d’études ? Wikipedia ? Vous n’avez rien renseigné sur ce mystère.

      Tino a forcément trouvé le même résultat que Cavendish, puisqu’il utilise aussi un système isolé, sans rapport avec ce qui se passe à l’intérieur des planètes en terme de variation des forces électromagnétiques. Voir toujours page 110 de Nexus.
      C’est plus joli, mais c’est la même chose : ils ont tous deux calculé une résultante.

    • doctorix, complotiste doctorix 23 août 2016 22:05

      Et ma densité 12 du noyau en fer ? Vous sautez dessus à pieds joints, comme par dessus tout ce qui vous gêne ou vous dépasse ?


    • pemile pemile 23 août 2016 22:13

      @doctorix « Voir toujours page 110 de Nexus. »

      Faites moi, rire, l’auteur de cette page 110 de Nexus est à l’origine des âneries que vous répétez ici (genre que la masse des autres planètes est déduite de la masse de la terre !!)

      Vous avez essayer de noyer le poisson en partant dans les quatre interactions fondamentales, ci-joint l’article de Nature sur les méthodes quantique de calcul de G smiley

      http://www.nature.com/news/quantum-method-closes-in-on-gravitational-constant-1.15427

      « A propos, quel est votre niveau d’études ? Wikipedia ? »

      Vous, le pseudo toubib niveau bac-2 répétant des âneries publiées par Nexus, je vous ferais de la publicité lors de vos prochaines interventions concernant la santé publique.


    • pemile pemile 23 août 2016 22:17

      @doctorix « Et ma densité 12 du noyau en fer ? Vous sautez dessus à pieds joints, comme par dessus tout ce qui vous gêne ou vous dépasse ? »

      Ne vous dispersez pas, là aussi, vous allez regretter vos arrogances, docteur de mes deux !


    • doctorix, complotiste doctorix 23 août 2016 22:23

      @doctorix

      Cette densité douze est un réel problème par rapport au consensus.
      C’est une impossibilité majeure, c’est incompatible avec la densité de n’importe quel matériau, sauf ceux que j’ai cités, Or, Uranium, Mercure, Platine et quelques autres, mais pas le fer ni le Nickel.
      Or il faut une densité 12 pour faire coïncider la densité du manteau (connue) avec la masse terrestre officielle.
      Puisque cet impossible, la terre est plus légère : et donc la constante de gravitation est fausse.
      CQFD, non ?
      J’aimerais bien vous lire la-dessus.

    • doctorix, complotiste doctorix 23 août 2016 22:28

      @pemile
      Je ne me disperse pas, je suis en plein dans mon sujet : la terre est plus légère, et donc peut être creuse, cher Doctus cum libro.

      De mes deux, dites-vous ? Je n’en suis pas certain, car vous n’avez de courage que devant votre clavier, et vous ne proféreriez pas le quart de la moitié de vos insultes si vous étiez en face de moi, sauf à prendre un pain.

    • pemile pemile 23 août 2016 22:29

      @doctorix « C’est une impossibilité majeure, c’est incompatible avec la densité de n’importe quel matériau »

      Notre petit docteur est donc aussi spécialiste des alliages Fer/Nickel à 6000°C sous une pression de 350 gigapascals ?

      « donc la constante de gravitation est fausse. CQFD, non ?

      J’aime bien le »non ?" final smiley

      J’en est croisé des abrutis de mauvaise foi, mais, là, je sauvegarde nos échanges pour les encadrer !


    • pemile pemile 23 août 2016 22:34

      @doctorix « vous ne proféreriez pas le quart de la moitié de vos insultes si vous étiez en face de moi, sauf à prendre un pain »

      Tiens, le toubib perd ses moyens smiley


    • doctorix, complotiste doctorix 23 août 2016 22:42

      @pemile

      Je ne perds pas mes moyens, moi, puisque j’évite les insultes, ce qui n’est pas votre cas. L’insulte est reconnue pour être un aveu de faiblesse.
      Vous venez de reconnaître bêtement la vraisemblance d’une de mes propositions que vous contestiez hautement, à savoir que la densité de la coquille pouvait être supérieure à ce qu’on imagine, ce qui laisse la place à un espace gazeux interne, même avec une masse connue et fiable.
      Ce qui n’est qu’une des possibilités (pas ma préférée d’ailleurs), mais c’est précisément là où je voulais vous amener.
      Décidément, vous tombez dans tous les pièges.

    • pemile pemile 23 août 2016 22:54

      @doctorix "je ne perds pas mes moyens, moi, puisque j’évite les insultes, ce qui n’est pas votre cas. L’insulte est reconnue pour être un aveu de faiblesse.« 

      Vous traiter d’abruti n’est pas une insulte, c’est un constat.

      Vos menaces physiques de »pain« , elles par contre, révèlent bien vos limites.

       »Vous venez de reconnaître bêtement la vraisemblance d’une de mes propositions que vous contestiez hautement, à savoir que la densité de la coquille pouvait être supérieure à ce qu’on imagine, ce qui laisse la place à un espace gazeux interne, même avec une masse connue et fiable.« 

       Eh, toto, tu me fatigues, la densité de la coquille que tu proposais et que je déclarait débile, c’était une densité de 11, donc une coquille d’une densité supérieure au plombs !

      Je ne viens donc pas de »reconnaître bêtement" la vraisemblance d’une de vos propositions (sauf dans votre psychose) je viens juste de vous dire que vous n’étiez pas équipé pour comprendre ce qu’est la densité de 13 d’un noyau de fer/nickel à 6000°C sous une pression de 350 gigapascals.

      Vous êtes vraiment pitoyable dans vos tergiversations !


    • doctorix, complotiste doctorix 23 août 2016 23:14

      @pemile

      Donc une densité de 13 est possible, mais une densité de onze ne l’est pas.
      Vous êtes drôle...

      Je vous ai fait un petit résumé de l’essentiel de votre discours scientifique, à l’usage des générations futures. Chacun appréciera.

      Venant d’un pseudo toubib, le grotesque est déjà bien installé, lorsque ensuite vous vous lâchez dans une science fiction de gamin de 10 ans,

      à l’évidence le centre de la terre est fait de gruyère ... prouvez-moi le contraire.

      Vous n’êtes qu’un roublard de mauvaise foi,

      votre mythomanie de pseudo-médecin

      Bouffon, Kepler et Newton, c’est du niveau collège ou lycée !

      Soit vous faites l’imbécile, incapable de reconnaitre vos erreurs, soit vous êtes vraiment imbécile, soit votre cas tient de la pathologie psychique !

      Attention, à faire l’imbécile trop longtemps, vous risquez des séquelles 

       votre crédibilité de pseudo toubib

      Quand un pesudo toubib n’a même pas le niveau lycée, il ne s’agit plus d’argumenter, vous êtes une anguille de mauvaise foi !

      Pauvre petit docteur

       vous devenez puant de mauvaise foi !

      des âneries que vous répétez ici

      Vous, le pseudo toubib niveau bac-2 répétant des âneries

       vous allez regretter vos arrogances, docteur de mes deux !

      Notre petit docteur

      Vous traiter d’abruti n’est pas une insulte, c’est un constat.


      Si vous pensez qu’un être humain capable de s’abaisser à répéter un tel nombre d’insultes en un temps si court est digne d’être cru, alors continuez, je vous en prie. Mais n’espérez pas trop.

      Et j’aimerais vraiment des précisions sur votre niveau de culture et d’études. Il est à mon avis, comme votre intelligence, inversement proportionnel à votre grossièreté.


    • pemile pemile 23 août 2016 23:28

      @doctorix "Si vous pensez qu’un être humain capable de s’abaisser à répéter un tel nombre d’insultes en un temps si court est digne d’être cru« 

      Merci de précisez, où, dans cette liste, vous voyez une insulte ?

      Vous avez aussi compté, combien d’échanges vous avez tergiversé pour ne pas reconnaitre vos âneries ?

       »Et j’aimerais vraiment des précisions sur votre niveau de culture et d’études. Il est à mon avis, comme votre intelligence, inversement proportionnel à votre grossièreté."

      Personnellement, je trouve que face à votre mauvaise foi et votre roublardise, je me suis plutôt bien tenu ! Pour ce qui est niveau intellectuel, vous êtes aussi pitoyable, et toute personne lisant cet échange ne pourra plus jamais croire à votre pseudo profession de médecin !


    • pemile pemile 23 août 2016 23:33

      @doctorix « Donc une densité de 13 est possible, mais une densité de onze ne l’est pas.Vous êtes drôle »

      Et vous pitoyable, tout lecteur pourra constater que vous tentez encore une Nième embrouille en faisant une confusion entre densité du noyau et densité du manteau.

      Ca vous fatigue pas d’accumuler roublardises et âneries ?


    • pemile pemile 23 août 2016 23:36

      @doctorix « à l’évidence le centre de la terre est fait de gruyère ... prouvez-moi le contraire. »

      Ca c’est pas de moi !


    • doctorix, complotiste doctorix 24 août 2016 00:03

      @pemile

      en faisant une confusion entre densité du noyau et densité du manteau.
      Mais la notion de noyau est dans votre croyance, pas dans la mienne.
      Et vous êtes très fort pour savoir avec certitude ce qui se passe de 2000 à 6000km sous nos pieds. Un souvenir de vos dernières vacances, peut-être ?
      La notion de noyau de ferro-nickel est une croyance, pas un fait constaté.
      C’est une déduction imaginée pour coller à un certain paradigme.
      Mais il y a d’autres paradigmes, avec de nombreux savants pour les défendre, qui valent bien les vôtres, et la terre creuse en est un.
      Gardez donc votre pitié à répétition pour ceux qui en ont besoin. Votre entourage, par exemple : vous m’avez l’air d’être sacrément insupportable.
      Toujours rien sur votre niveau de culture ? Est-il si honteusement pauvre que vous nous le cachiez ?
      On s’impatiente, tous...
      Peut-être êtes vous autodidacte ? il n’y a pas de mal à ça.
      Mais si c’est pour nous répéter Wikipedia en boucle, on n’a vraiment pas besoin de vous. Au moins n’y lit-on pas d’insultes.


    • doctorix, complotiste doctorix 24 août 2016 00:13

      @pemile

      Merci de précisez, où, dans cette liste, vous voyez une insulte ?
      Mais c’est une suite ininterrompue... Si vous ne le voyez pas, je comprends votre difficulté à comprendre un discours sensé.
      La pire en ce qui me concerne,est celle de pseudo-médecin, quand j’exerce tous les jours depuis quarante ans.
      Je crois qu’il vous manque une case si vous ne le comprenez pas. Peut-être même également si vous le comprenez, en fait.
      La-dessus, je vous souhaite le bonsoir.


    • pemile pemile 24 août 2016 01:42

      @doctorix « La pire en ce qui me concerne,est celle de pseudo-médecin, quand j’exerce tous les jours depuis quarante ans. »

      Donnez donc votre numéro RPPS ?

      Moi je m’appelle émilie, j’ai 12 ans, j’aime les vieux messieurs mais en vrai je travaille pour le FBI smiley

      Qui que vous soyez, vous vous êtes cramé avec vos tergiversations foireuses, votre incapacité à reconnaitre vos erreurs et vos menaces physiques, point.


    • doctorix, complotiste doctorix 24 août 2016 09:11

      @pemile

      Ainsi, c’était cela, votre but ? Me cramer ?
      Vous « faire » un notable, avoir la jouissance de l’insulter et de le salir pour paraître moins minable ?
      Mais c’est raté.

      Je n’en sors pas sali, et vous n’en sortez que plus minable, non par vos idées, qui sont d’autant plus respectables que ce ne sont pas les vôtres, mais par votre hargne et votre haine affichées.
      Vous avez montré votre incapacité à ouvrir votre esprit et à tolérer le dialogue contradictoire.
      Vous avez trépigné comme un petit garçon capricieux à qui on refuse une sucette, et manié l’insulte avec volupté.
      Bref, vous ne sortez pas grandi de ces échanges, quand bien même vous détiendriez la vérité, ce qui est une possibilité que je ne nie pas. J’ai juste présenté une antithèse non conformiste, et c’est une chose que vous n’avez pas supporté, parce que les changements sont insupportables aux esprits faibles, qui ont besoin de sécurité à tout prix.
      Vous n’aurez pas mon numéro de médecin, parce que j’ai des causes médicales à défendre, bien plus importantes, ce que je ne peux faire que dans l’anonymat, et vous le savez bien.
      Maintenant, on peut imaginer d’autres hypothèses que votre incapacité à supporter votre absence de diplômes, et votre jalousie face à un titre qui a bien plus d’importance à vos yeux qu’aux miens.
      Par exemple, essayer de décrédibiliser un médecin qui s’oppose au dogme vaccinal, moyennant rémunération ? N’étant pas plus paranoïaque que la moyenne, je ne m’étendrai pas sur cette hypothèse, mais elle existe. Simplement, je pense que l’industrie pharmaceutique embaucherait des gens plus intelligents et plus capables de garder leur calme et leur dignité, et pas un gamin mal élevé.
      Ce qui vous dédouane, en quelque sorte.

    • doctorix, complotiste doctorix 24 août 2016 13:04

      Ce qui est amusant, c’est d’étudier votre façon de vous exprimer, une constante...

      Ici, c’est Thomas Abarnou qui en fait les frais. Non que j’approuve le personnage, assez déplaisant, mais personne ne mérite d’être insulté de cette façon.

      Voici l’essentiel de votre argumentaire face à ses convictions (douteuses il et vrai) :

      Vous êtes vraiment ignoble ! 

      C’est bien votre cerveau d’huitre qui n’est capable que de raisonnements binaires de ce genre !

      Vous êtes vraiment un sacré roublard

      Salopard, je t’ai déjà dit que je préfère une dictature laique à une dictature religieuse.

      Vous êtes à gerber !

      J’ai la nausée, mais au moins vous dévoilez toujours labêtise et le son sens de toute votre argumentation !

      Relisez vous, c’est pitoyable !

      Tout vos discours ne sont qu’embrouilles et contradictions !

      Eh oui, petit pantin, et tu cautionnes ce système

      votre pédanterie est proportionnelle à votre bêtise !

      Vous êtes roublard mais tellement niais 

      vous vous ridiculisez vous même et en avez même pas conscience !


      Je n’ai pas envie de remonter plus haut dans le temps, je n’aurais surement aucune surprise.

      Mais une conclusion s’impose : vous avez besoin d’un psychiatre, et d’un bon.


    • pemile pemile 24 août 2016 20:35

      @doctorix " J’ai juste présenté une antithèse non conformiste, et c’est une chose que vous n’avez pas supporté "

      Non, vous avez cumulé mensonges et embrouilles et vous êtes incapables de reconnaitre vos erreurs. Les échanges sont lisibles par tous ci-dessus.

      Vous continuez à vous faire passer pour un médecin, alors que vous pataugez sur des notions niveau bac-2, c’est risible !

      Il est marrant que vous citiez Abarnou, c’est un autre cas comme vous, qui m’a aussi menacer de « sa main dans le figure », dès qu’il est contredit.

      Je me permet de vous traiter de roublard et d’imbécile, parce que vos tergiversations lisibles dessus le prouvent, point.

      Vos deux messages ci-dessus, ne sont qu’une Nième tentative de noyer le poisson, la terre ne peut être creuse, seule votre tête, l’est !


    • doctorix, complotiste doctorix 24 août 2016 23:55

      @pemile

      Vous êtes un être asocial, incapable de dialogue.
      Quand vous aurez, comme moi, une moyenne de 5000 à 10.000 lecteurs, et parfois plus de 50.000, vous pourrez la ramener. Pour cela, il faudrait être capable de produire ne serait-ce qu’un seul article. Mais voilà : vous n’êtes capable que de baver sur le travail des autres.
      De plus, votre pourcentage en étoiles est ridiculement bas, tandis que le mien est toujours proche du maximum.
      Ce n’est pas pour faire mon éloge, mais pour vous montrer votre niveau d’audience et de médiocrité.
      Vous êtes un type haineux, infréquentable, et vous n’énoncez que des lieux communs qu’on trouve partout, sans même les comprendre, et des insultes.
      Et bien sur que tout le monde a envie de vous mettre la main sur la figure : en doutiez-vous ?
      Vous n’avez aucun ami ici, rien que des gens qui vous méprisent.
      Allez donc voir ailleurs.

    • JC_Lavau JC_Lavau 25 août 2016 11:45

      @tf1Groupie. Jusqu’à plus ample informé, les diapirs de sel montent parce qu’ils sont nettement plus légers que les roches silicatées.
      Les plutons-futurs-granites montent parce qu’ils sont plus légers que les roches voisinantes et surincombantes.
      Ils sont parfois surmontés de pegmatites, riches en lithium. Ah oui, plus légères...
      Les laves issues de différenciations magmatiques montent parce qu’elles sont nettement plus légères (contenant du potassium et du sodium, notamment).
      Les croutes continentales restent en surface parce qu’elles sont plus légères que la croûte océanique. Anorthosites initialement, comme sur la Lune.
      Dans les dorsales, les basaltes montent parce que plus chauds, ils sont plus légers, et que leur liquidus s’abaisse quand la pression diminue (juste le contraire des rhyolites et trachytes).
      Dans les plans de subduction, la subduction continue parce que les éclogites sont nettement plus denses que le manteau chaud voisin.
      Dans les failles, les fluides montent : densité encore... D’où plein de filons métalliques dans le Massif Central, voire en Bretagne. Souvent déjà épuisés.

      On différencie les éléments des principaux milieux du Globe par leurs affinités, sidérophiles avec le noyau Ni-Fe. Ainsi sont le platine, l’osmium, l’iridium, bien plus abondants dans les sidérites que dans la croûte continentale. L’uranium au contraire est lithophile, rare dans le manteau, mais retenu par le SiAl continental. Chalcophiles (préférant l’environnement chimique du manteau ou SiMa) non lithophiles : le soufre, le sélénium, le tellure, le mercure.

      Mais vla que le doctor fada, encore plus ignorant en géochimie qu’il l’est en tectonique, veut rompre brutalement la loi d’Archimède à 2800 km de profondeur, en gros à la discontinuité de Gutenberg, et mettre du gaz à la place du noyau Ni-Fe. Pourquoi ? Pour rien. Sa mère a fait une grossesse nerveuse, peut-être, quand il était petit ? Ou de l’aérophagie ?

      A moins que « Quelle pétulance, marquis ! » ?


    • doctorix, complotiste doctorix 25 août 2016 12:30

      JC_Lavau 

      En tout premier lieu, ma mère, elle vous emmerde.
      Elle n’est plus de ce monde, mais elle m’avait appris le respect de mes interlocuteurs, ce que la votre a oublié de faire.
      Vous nous faites un copier collé de Jean-Clair Duchesne censé vous faire paraitre instruit.
      Mais ce n’est qu’un copier collé. Et en plus peu intéressant.
      Maintenant, plus sérieusement, vous dites que si du gaz remplace le noyau de fer à 2800km, ça ne vaut pas le coup de s’en préoccuper, et je fais un caprice autour de ça. J’ai bien compris ? Ca n’a pas d’importance ? C’est ça ?
      Enfin, sachez que les premiers satellites qui ont tenté de passer vraiment au-dessus des pôles se sont tous cassés la figure. Depuis, on utilise des trajectoires tangentielles à un cercle polaire qui correspond justement au trou dont je parle : pas un seul satellite ne passe au-dessus de cette zone qui, pourtant, selon vous n’a rien de particulier (et qui est militairement interdite de survol) :
      Que cette zone puisse gêner les avions par son magnétisme, je peux comprendre, et aucun vol commercial ne passe non plus dans cette zone.
      Mais que cela concerne aussi les satellites, il va falloir me sortir une solide explication de votre grand chapeau.

    • doctorix, complotiste doctorix 25 août 2016 13:02

      @JC_Lavau
      « veut rompre brutalement la loi d’Archimède à 2800 km de profondeur »

      Est-ce que les voutes des cathédrales font insulte à la loi d’Archimède ?
      Prenez un oeuf entre vos deux paumes, les pôles vers vos paumes, et essayez de le casser : vous allez être surpris.

    • doctorix, complotiste doctorix 25 août 2016 13:28

      @JC_Lavau

      Vous ferez également plaisir aux lecteurs en expliquant grâce à vos lumières, ces deux photos des poles terrestre et jupitérien :
      Puisque vous avez aussi de la culture littéraire, faut-il comprendre « cachez ce sein que je ne saurais voir ? »
      A-t-on peur que ces petits endroits sans intérêt nous éblouissent ?
      Ce pourrait être le cas, quand on voit tant de rayons lumineux qui tentent de s’en échapper...

    • doctorix, complotiste doctorix 25 août 2016 18:37

      @JC_Lavau

      Comme je ne suis pas rancunier, je termine par ce magnifique cadeau, qui se termine par cette citation d’Einstein :
      « L’imagination est plus importante que la connaissance ».
      Dans votre cas, la seconde est très imparfaite, mais la première absolument nulle.
      Ce qui culmine par contre est votre fatuité et votre auto-satidfaction, deux défauts dont la science s’accomode fort mal.
      https://www.youtube.com/watch?v=ubKFmIDBMjU&feature=plcp
      Moi, je trouve cela superbe, pas vous ?

    • JC_Lavau JC_Lavau 25 août 2016 22:18

      @doctorix. « Jean-Clair Duchesne » ? Qui est-ce ?

      Qu’est-ce qui t’a ainsi rendu fou ?

      (Allier, chef-lieu Moulins).


    • JC_Lavau JC_Lavau 25 août 2016 22:27

      @doctorix
      Simultanément, c’est trop drôle, et ton sort est tragique.
      Les aurores boréales ou australes, ça existe.
      On a plein d’autres vues sans l’artefact qui te fait délirer.


    • tf1Groupie 25 août 2016 22:44

      @doctorix

      vous seriez capable de faire passer un Picasso pour une photo de Jupiter !

      Bon à part ça vous avez oublié les nombreuses expeditions aux deux pôles, qui font passer vos élucubrations pour des contes pour enfants.

      J’ai enfin la preuve que votre tête est creuse et que vous êtes un allumé complet.

      Demain vous nous ferez un exposé sur le peuple schtroumpf qui vit caché parmi nous.


    • doctorix, complotiste doctorix 25 août 2016 22:59

      @JC_Lavau

      Les aurores boréales viennent du sol et non du ciel, mais ce n’est pas le sujet.
      Les artefacts dont vous parlez sont des pastilles collées sur ce qu’on ne doit pas voir. Des rayons lumineux en émanent cependant, parce que toutes les planètes sont creuses et possèdent un soleil central.
      Vous ne dites rien sur les trajectoires des satellites qui évitent le pôle, ni sur les premiers satellites polaires qui sont tombés, happés par le défaut gravitationnel qui règne aux poles. La croyance en une terre et une gravité homogènes a provoqué ces petites catastrophes : cette méconnaissance a été vite corrigée, quand on a compris, bien avant vous semble-t-il.
      On n’a pas d’autres vues des poles que des vues floutées, comme sur Google earth, que vous pouvez consulter. Les seules qu’on ait montrent le trou béant.
      Je vois que vous ne connaissez rien au sujet, mais que vous prétendez tout en savoir, comme d’habitude : cette conversation peu courtoise ne m’apportera rien : et je ne peux pas faire boire un âne qui n’a pas soif.
      Aussi, restons-en là.
      Asseyez-vous sur vos certitudes et votre incroyable fatuité, mais elles seront de moins en moins confortables quand votre esprit s’ouvrira.
      PS : je ne vus ai pas autorisé à me tutoyer ; je réserve ce privilège à ceux que je respecte.

    • Francis, agnotologue JL 25 août 2016 23:31

      @doctorix
       

       je passais par là et j’ai vu de la lumière  ! 

      Pouf pouf ! Lol ! Mdr !   smiley
       
       Franchement, doctorix, qu’est-ce qui vous défrise dans la conception moderne et scientifique du monde ? Une Terre ronde, et qui tourne autour de son soleil à elle qu’elle a avec ses copines Mercure, Vénus, Mars et toutes les autres, ça ne convient pas à votre désir de cocooning ? Vous faites de l’agoraphobie planétaire ?
       
       Une Terre plate, je comprends, c’est dans les Livres ! Mais vous, vous n’êtes même pas créationniste !
       


    • doctorix, complotiste doctorix 25 août 2016 23:55

      @tf1Groupie

      « vous avez oublié les nombreuses expéditions aux deux pôles, »
      Personne n’est allé aux pôles : les pôles sont virtuels, un point de l’espace au-dessus d’un trou.
      Ils ont cru y aller, de bonne foi.
      Vérifiez.
      Quand on ignore qu’il n’y a pas de pole, on s’enfonce selon la courbure terrestre particulière à cet endroit, et la disparition du soleil et l’espace parcouru font croire qu’on a atteint son but. Ce serait pourtant le moment de le dépasser.
      Vous dites que je suis fou ? Alors nous sommes nombreux à l’être, depuis Jules Verne, et cela inclue les états-majors des armées russe et américaine, ainsi que la Nasa. Tous ces gens vous prennent pour des imbéciles, indignes de connaître la vérité, et je pense qu’ils n’ont pas tort en ce qui vous concerne. 
      Pourquoi ils font ça ? Je n’en sais foutre rien. Probablement à cause d’une remise en cause inévitable des dogmes religieux en cas de publicité.
      Concernant Jean-Louis Etienne, j’ai trouvé ce que je pense être une preuve de ce qu’il n’est pas allé au pôle (et pour cause) :
      Il est dit en effet que :
      Grâce à sa balise Argos, ses amis ont su avant lui qu’il avait atteint le pôle dimanche  ! Lui s’en doutait simplement, en entendant au-dessus de sa tête les avions de ligne empruntant la ligne transpolaire…
      Oui, vous avez bien lu. Des avions au pole...
      Mais vous savez aussi bien que moi qu’aucun avion de ligne ne passe sur les pôles à moins de plusieurs centaines de kms, d’une part à cause du dérèglement des instruments dans cette zone, et d’autre part parce que c’est une zone interdite. Apparemment, J-L E l’ignorait.
      Remarquez qu’il s’est bien gardé de dire :« j’ai atteint le pôle ».
      Quant à la balise Argos, je suppose qu’elle peut leurrer le satellite si elle s’enfonce dans le sol : c’est une dimension qu’il ne connait pas.
      Et lors de son expédition en ballon, il dit que des tempêtes très violentes ont dévié sa trajectoire et qu’il s’est retrouvé en Sibérie. En fait, il a fait le tour du trou, ce qui lui a sauvé la vie, sans doute...

    • doctorix, complotiste doctorix 26 août 2016 00:09

      @JL

      Ravi de vous voir : ça puait un peu, ici...
      La lumière, c’était moi. Face à dark vador et Cie.
      Ben non, ça ne me convient pas.
      Je ne me plais qu’à l’asile, à changer le monde avec mon psy en tripotant les fesses de mon infirmière et en suçant des deroxat.
      Mes hypothèses vous ont plu ?
      Avouez que ça a une autre gueule...
      Allons, j’ai du naître trop tôt.

    • JC_Lavau JC_Lavau 26 août 2016 09:18

      @ Plus pour doctorix, car il est passé de l’autre côté du miroir.
      Pour les naïfs, je rappelle que le pôle magnétique est fort loin du pôle géographique, et qu’il se déplace. J’ai toujours vu sur les cartes marines la déclinaison magnétique donnée avec une date, puis sa diminution annuelle, pour que nous puissions extrapoler la déclinaison à l’année en cours. En plus de se déplacer, le pôle magnétique peut s’effacer, et le champ magnétique s’inverser. Ces inversions sont toujours de gros événements. Elles servent notamment à dater des coulées volcaniques, et à dater les croûtes océaniques.

      Question Méca-ra, il y a peu de raisons pour faire passer la trajectoire des satellites d’observation exactement par les pôles, quand on veut une couverture rapide et répétée de l’ensemble de la planète. De plus, à part quelques cellules anticycloniques qui peuvent parfois intéresser les météorologues, il ne s’y passe que fort peu de chose : rien d’intéressant sur la hauteur des vagues, rien d’intéressant sur la couverture végétale, rien d’intéressant sur le plan militaire, par exemple l’invasion par les chars turcs, ça n’est pas au pôle Sud...

      Ah ouais j’oubliais : la génératrice du champ magnétique terrestre, elle est dans le noyau Ni-Fe, sa partie liquide.


Réagir