Commentaire de JC_Lavau
sur La terre « plate »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JC_Lavau JC_Lavau 25 août 2016 11:45

@tf1Groupie. Jusqu’à plus ample informé, les diapirs de sel montent parce qu’ils sont nettement plus légers que les roches silicatées.
Les plutons-futurs-granites montent parce qu’ils sont plus légers que les roches voisinantes et surincombantes.
Ils sont parfois surmontés de pegmatites, riches en lithium. Ah oui, plus légères...
Les laves issues de différenciations magmatiques montent parce qu’elles sont nettement plus légères (contenant du potassium et du sodium, notamment).
Les croutes continentales restent en surface parce qu’elles sont plus légères que la croûte océanique. Anorthosites initialement, comme sur la Lune.
Dans les dorsales, les basaltes montent parce que plus chauds, ils sont plus légers, et que leur liquidus s’abaisse quand la pression diminue (juste le contraire des rhyolites et trachytes).
Dans les plans de subduction, la subduction continue parce que les éclogites sont nettement plus denses que le manteau chaud voisin.
Dans les failles, les fluides montent : densité encore... D’où plein de filons métalliques dans le Massif Central, voire en Bretagne. Souvent déjà épuisés.

On différencie les éléments des principaux milieux du Globe par leurs affinités, sidérophiles avec le noyau Ni-Fe. Ainsi sont le platine, l’osmium, l’iridium, bien plus abondants dans les sidérites que dans la croûte continentale. L’uranium au contraire est lithophile, rare dans le manteau, mais retenu par le SiAl continental. Chalcophiles (préférant l’environnement chimique du manteau ou SiMa) non lithophiles : le soufre, le sélénium, le tellure, le mercure.

Mais vla que le doctor fada, encore plus ignorant en géochimie qu’il l’est en tectonique, veut rompre brutalement la loi d’Archimède à 2800 km de profondeur, en gros à la discontinuité de Gutenberg, et mettre du gaz à la place du noyau Ni-Fe. Pourquoi ? Pour rien. Sa mère a fait une grossesse nerveuse, peut-être, quand il était petit ? Ou de l’aérophagie ?

A moins que « Quelle pétulance, marquis ! » ?


Voir ce commentaire dans son contexte