Commentaire de JC_Lavau
sur La terre « plate »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JC_Lavau JC_Lavau 26 août 2016 09:18

@ Plus pour doctorix, car il est passé de l’autre côté du miroir.
Pour les naïfs, je rappelle que le pôle magnétique est fort loin du pôle géographique, et qu’il se déplace. J’ai toujours vu sur les cartes marines la déclinaison magnétique donnée avec une date, puis sa diminution annuelle, pour que nous puissions extrapoler la déclinaison à l’année en cours. En plus de se déplacer, le pôle magnétique peut s’effacer, et le champ magnétique s’inverser. Ces inversions sont toujours de gros événements. Elles servent notamment à dater des coulées volcaniques, et à dater les croûtes océaniques.

Question Méca-ra, il y a peu de raisons pour faire passer la trajectoire des satellites d’observation exactement par les pôles, quand on veut une couverture rapide et répétée de l’ensemble de la planète. De plus, à part quelques cellules anticycloniques qui peuvent parfois intéresser les météorologues, il ne s’y passe que fort peu de chose : rien d’intéressant sur la hauteur des vagues, rien d’intéressant sur la couverture végétale, rien d’intéressant sur le plan militaire, par exemple l’invasion par les chars turcs, ça n’est pas au pôle Sud...

Ah ouais j’oubliais : la génératrice du champ magnétique terrestre, elle est dans le noyau Ni-Fe, sa partie liquide.


Voir ce commentaire dans son contexte