Commentaire de foufouille
sur En Italie, cette jurisprudence « absurde » qui engage (trop) les parents


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

foufouille foufouille 13 septembre 11:54

"Après l’introduction d’une action en justice par son enfant, il a été finalement contraint de poursuivre son aide de manière partielle en fournissant 1 000 euros par mois à sa chère"
manifestement une fille de bourgeois gâtée car le salaire moyen est assez faible italie.
le SMIC n’existes pas non plus.


Voir ce commentaire dans son contexte