Commentaire de Giordano Bruno
sur Voici comme votre monde pourrait prendre fin


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Giordano Bruno 13 septembre 23:26

Les livres de futurologie dont la lecture à le plus de valeur ne sont pas ceux écrits aujourd’hui, mais ceux du passé. Ils se bonifient comme les bons bordeaux. On peut alors comparer les prédictions avec la réalité. Les résultats sont très amusants et permettent de considérer pour ce qu’ils sont les Nostradamus d’aujourd’hui drapés de pseudo-scientificité arrogante.


Voir ce commentaire dans son contexte