Commentaire de Arnould Accya
sur Blanche !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Arnould Accya Arnould Accya 4 décembre 2017 11:13

Billet trèeeesss personnel, trop personnel à vrai dire.

Si l’on comprend aisément l’auteur qui s’en sert comme exutoire - qu’il est bon d’écrire pour se libérer de ses peines, de ses tourments-, on comprend beaucoup moins la modération qui n’est pas censée le laisser passer.

Malgré tout, condoléances très sincères de quelqu’un qui vient de perdre son beau-père, d’un cancer aussi, bien sûr ...

Je crois que ma génération, celle postérieure à la vôtre, va être la première à se faire tellement éclater par les cancers à des âges « précoces » - d’un point de vie actuel - (40-50, 60 au mieux) qu’on va assister à une baisse sensible de l’espérance de vie d’ici 20 ans, le temps que ce qu’on a respiré, bu, ingéré ou ce qu’on nous a injecté fasse son oeuvre destructrice et bousille nos cellules constamment attaquées depuis 40 ans et l’explosion de l’utilisation des produits toxiques par les complexe agro-alimentaire, agro- chimique, pharmaceutiques, et j’en passe.

RDV dans 20 ans. J’espère bien me tromper. Je ne pense pas, malheureusement. Les nouveaux remèdes comme les immunothérapies, peut-être, pourraient changer la donne ... s’ils sont plus efficaces que les traitements mortifères de chimiothérapie qui n’ont jamais été utiles pour des cancers avancés, bien au contraire.


Voir ce commentaire dans son contexte