Commentaire de Durand
sur Terrorisme Islamiste entre puanteur politicienne et sombres perspectives


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Durand Durand 29 mars 2018 20:05


 Et tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens !

Massada, vous attisez la haine comme les bas du Front, la perversité et l’arme nucléaire en plus.

 


« En effet, le journal israélien Ha’aretz 5 février 1999 écrivait, dans sa critique de l’ouvrage d’Avner Cohen, « Israel et la bombe : »L’assassinat du Président américain John F. Kennedy mit un terme brutal à la forte pression de l’administration des Etats-Unis sur le gouvernement d’Israël afin de l’amener à interrompre son programme nucléaire... « L’auteur ajoute que » si Kennedy était resté vivant, il est douteux qu’Israël aurait aujourd’hui une défense nucléaire." Le Président Kennedy avait, en effet, fermement annoncé au Premier Ministre israélien David Ben Gourion qu’en aucun cas il n’accepterait qu’Israël devînt une puissance nucléaire.









Voir ce commentaire dans son contexte