Commentaire de Elric Menescire
sur Une réduction drastique du vivant ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Elric Menescire Elric Menescire 27 juillet 2018 07:53

Bonjour .. 


dans le verdon pour mon cas personnel, il y a encore quelques oiseaux, et insectes, mais rien à voir avec avant. J’ai fait de la plongée en Corse récemment et ma compagne, connaissant bien l’île et y étant allée régulièrement depuis son enfance, à été étonnée elle m’a dit texto « mais la mer est vide, il n’y a plus rien par rapport à mon enfance ». Et je ne parle pas de Marseille ,où, à part les perruches qui se sont acclimatées suite à l’échappée d’un couple dans les années 2000 (elles sont désormais partout en grande quantité ) et les gabians historiques, on ne voit plus grand chose...

J’ai rencontre un gars des Sea Shepherds sur Marseille, il m’a certifié qu’ils sont au courant et que si ça continue à ce rythme, en 2040 maximum la mer méditerranée sera une mer morte... 

Par contre pas d’accord avec vous sur un point : la chose est connue et étudiée, des études sont sorties récemment d’ailleurs. Une petite rechercher aurait permis de parler de l’étude de la revue scientifique Plos One qui a fait grand bruit il y a quelques mois . 



Il y a eu beaucoup d’écho mais manifestement tout le monde fait comme si de rien n’était. Attendons alors......... 


Voir ce commentaire dans son contexte