Commentaire de hervepasgrave
sur Une réduction drastique du vivant ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

hervepasgrave hervepasgrave 29 juillet 2018 05:11

@JC_Lavau
Bonjour , Eh ! oui c’est un fait reconnu que je suis un drôle de personnage ! Mais franchement je ne m’abaisse pas a dire ou a vendre n’importe quoi ! pour je ne sais quoi ! mon confort ou pour des idéologies criminelles car a la différence le gueux que je suis je ne suis pas achetable. Vous êtes des personnes ou des entités organisées en bandes . Ce que je déclare ,n’est que visible par tous.Car au minimum si cela n’était qu’une simple question basique de physique de différences de chaleur ,de..de technologie style micro-ondes employée sur nos avions je pourrais aisément comprendre,mais même pas et pourquoi messieurs nos maitres a penser ? Parce que tout simplement cela nous occulte le ciel, la lumière, nous créait une couche qui n’est pas salutaire etc etc.Personnes ne dit rien ,simplement a ce sujet.Ce n’est pas histoire d’avoir de l’éducation ou quelques métiers et sciences supérieures,mais simplement de l’intelligence et de s’en servir a raison.Alors faut-il être aussi con pour apprendre sans comprendre et se vanter ou se défendre derrière un puits de connaissances inutiles et néfaste. Tous nos élites qu’elles soit politique/intellectuelle nous vendent ,nous impose une écologie et a côté de cela laisse cette chose qui nous pète a la gueule sans que cela choque leur religion ,leur grande moralité protectrice de nos vies et de notre planète.Cestpasgrave ! je rechercherai l’erreur,peut-être que cela doit s’apprendre officiellement dans de grandes écoles ?? mystère !Et oui un gueux n’hésite pas a vous ridiculiser ,car ou sont les gens qui devrait avoir honte ?C’est beau je trouve l’expression libre sur internet,la preuve dans ton commentaire,seigneur ou être supérieur qui a pris un coup de chaud a ses petites humeurs et fierté mal placée.Je rigole de la connerie et elle a pignon sur rue.Le comble
 


Voir ce commentaire dans son contexte