Commentaire de velosolex
sur La mort fatale


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 16 août 2018 11:33

@zygzornifle
A Lorient ils ont largué 60000 bombes sur la ville, afin de détruire les superbunker qui abritaient la base d’Uboots allemands qui détruisaient les convois anglais et américains.

Quand la poussière est retombée, la ville n’était plus qu’un tas de pierres.
Les sous marins dans leur niche n’avaient pas été touché.
 Les bunkers étaient intacts, ainsi curieusement que la villa de l’amiral Doenitz, l’amiral de la marine allemande. La poche de Lorient a été la dernière ville a être libérée en france., en Mai 45 

Voir ce commentaire dans son contexte