Commentaire de microf
sur Où il est question de souvenirs de jeunesse, de ralentisseurs et de démographie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

microf 18 août 2018 10:48
Quel triste constat de ce qu´est devenue la douce france.
La question que j´aimerai poser á l´auteur serait celle-ci, est ce mieux lá oú vous vivez en exil ?.

Voir ce commentaire dans son contexte