Commentaire de Michael Gulaputih
sur Où il est question de souvenirs de jeunesse, de ralentisseurs et de démographie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michael Gulaputih Michael Gulaputih 18 août 2018 11:36

@Areole

C’est vrai que mes sens déclinent. Mais ce n’est pas gentil de me le rappeler...Ils le font assez bien tout seul. Je suis comme Cyrano de Bergerac : j’aime à me traiter de vieux con mais je ne supporte pas qu’un autre me le signifie.

Vous faites bien de garder vos pleurs en réserve car je prépare un article sur un sujet plus en relation avec l’âge que je suppose être le votre : une expérience d’immersion en école secondaire (non pas que je vous soupçonne d’en être, mais plutôt d’appartenir au jeune corps enseignant).

Vous pourrez alors les relacher tout à votre aise parce que là il y aura vraiment matière.

Corrigez-moi si je me trompe...

Voir ce commentaire dans son contexte