Commentaire de Michael Gulaputih
sur Où il est question de souvenirs de jeunesse, de ralentisseurs et de démographie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michael Gulaputih Michael Gulaputih 18 août 2018 16:12

@Macondo

Je comprends votre raisonnement. Mais l’Histoire nous prouve que vous avez tort.Prenons l’exemple de la Peste de l’an Mil en Angleterre. Elle a fait tellement de dégât que la main-d’oeuvre d’avant faisant défaut, les 1% de l’époque, la noblesse, a dû casser la tirelire et donner beaucoup de mou à la laisse.


Un exemple beaucoup plus actuel : l’Angleterre du Brexit

Tout ceci me donne quelqu’espoir quant à ces futurs 99% !

Voir ce commentaire dans son contexte