Commentaire de tintin
sur Gilets jaunes : entre dérives populistes, déni climatique et chant du cygne pour la démocratie ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

tintin 4 janvier 11:08

@Jeff Parrot
L’article est construit, référencé et change des discours binaires ambiants : « pour les gilets jaunes » « contre les gilets jaunes » gnagnagna ... Sans doute trop élevé pour le lectorat moyen. En tout cas, pour ce qui est du sérieux, l’auteur révèle son nom et son visage et ne se cache pas derrière un ananas (un soutien anonyme à Dieudonné ? Repectez le donc un peu.


Voir ce commentaire dans son contexte