Commentaire de Fergus
sur Élysée : « Les rats quittent le navire »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 5 janvier 10:02

Bonjour, Giordano Bruno

Là, vous faites un mauvais procès : tous les présidents depuis Pompidou et la concentration progressive croissante des pouvoirs à l’Elysée ont eu recours à des « plumes » pour rédiger leurs discours. Cela n’a rien d’anormal, eu égard au peu de temps disponible. Et Macron est parfaitement capable de rédiger lui-même ses textes.


Voir ce commentaire dans son contexte