Commentaire de Pascal L
sur Les chiens de garde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pascal L 11 janvier 2019 12:55

@JulietFox
Jésus n’était pas strictement un Palestinien car la Palestine, royaume vassal de Rome, comprenant la Galilée et la Samarie a disparu en 44 avant notre ère. Ce royaume a été intégré à la province romaine de Judée. Il était donc Judéen.
Jésus n’a pas lutté contre les Romains et c’est bien pour cela qu’il a été condamné. A cette époque, tout le monde en Judée attendait la venue d’un Messie, mais beaucoup imaginaient un royaume de Dieu sur terre et donc le départ des Romains. C’est peut-être pour l’obliger à réagir que Judas a dénoncé Jésus.

Quand aux frères de Jésus, ce n’est pas établi. Jusque il y a peu, les exégètes pensaient que les Evangiles étaient écrits initialement en Grec et le Grec est très précis sur la dénomination de frère qui est différent de cousin. Aujourd’hui, nous savons que les trois premiers Évangiles ont été écrit originellement en Araméen et nous sommes maintenant presque certains de disposer du texte original, au moins pour Matthieu et peut-être pour Luc. Nous connaissons même avec une bonne précision les dates d’écriture de ces Evangiles : 37 pour Matthieu, 42 pour Marc, avant 49 pour Luc (la résurrection a eu lieu le 9 avril 30). L’Evangile de Jean a été écrit en Grec avant 70, mais ne contient jamais les mots « frère de Jésus ».
Or l’araméen est une langue sémitique et le sens des mots dépend largement du contexte. Ainsi ce mot « frères » peut tout aussi bien désigner les frères de sang que la famille au sens large. Le traducteur vers le Grec a bien été obligé de faire un choix qui réduit les sens possibles.


Voir ce commentaire dans son contexte