Commentaire de Robin Guilloux
sur Les chiens de garde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Robin Guilloux Robin Guilloux 11 janvier 2019 15:45

@Christian Labrune

J’ai lu des ouvrages de Luc Ferry et j’en ai rendu compte sur mon blog. Sur le plan strictement philosophique, ça tient la route (je pense par exemple à sa remarquable explication du schématisme transcendantal chez Kant). Il faut distinguer entre l’homme et l’oeuvre, comme pour Heidegger ou encore Schopenhauer qui appelait lui aussi à mater les insurgés.


Voir ce commentaire dans son contexte