Commentaire de armand tardella
sur Une méthode mathématique pour démontrer que nous n'avons pas de libre arbitre


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

armand tardella armand tardella 11 février 11:00

@Ruut
Bonjour,

rien n’empêche 2 particules intriquées d’avoir plus de 2 états. Mais le théorème de Bell a été démontré en considérant une expérience avec des particules ayant 2 états de spin. Et l’expérience d’Alain Aspect a été faite avec des photons qui ont aussi 2 états quantiques de polarisation possibles.

Mais a priori rien n’empêche de faire des expériences avec des particules plus complexes ayant plus d’états internes, Je n’en connais pas, et je pense que sur le principe ça ne change rien


Voir ce commentaire dans son contexte