Commentaire de Fergus
sur Sous le soleil des tropiques, les hanches d'Aissatou


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 14 février 09:29

Bonjour, gruni

« Un monde de fous prêt à tout pour satisfaire des besoins dont il n’a pas toujours besoin »

Voilà qui définit fort bien la société dans laquelle nous vivons et où la futilité et le superflu prennent trop souvent le pas sur l’essentiel.

A la hutte en Afrique subsaharienne, je préférerais une modeste maison de granit en Lozère, au milieu des genêts en fleur. smiley 


Voir ce commentaire dans son contexte