Commentaire de Fergus
sur Ces étranges silhouettes obscures...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 8 mars 18:37

Bonsoir, Arthur S

Et dire que dans la Perse médiévale, le grand poète, scientifique et philosophe Omar Khayyam tressait des louanges aux femmes et chantait les bienfaits du vin dans ses rubaiyat !

Et dire que dans ces temps anciens l’on représentait l’homme et le prophète sur les tapisseries sans que des barbus ne s’en offusquent !


Voir ce commentaire dans son contexte