Commentaire de Jean Keim
sur Ces étranges silhouettes obscures...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Keim Jean Keim 8 mars 18:38

Je crois que les hommes en général et plus spécialement les hommes de confession musulmane on peur de la femme en qui ils devinent une évolution supérieure à la leur, alors pour éviter que la femme ne révèle ses qualités spirituelles, ils la bride, l’entrave, la malmène, l’enferme et la soumette à des règles aliénantes.

Le jour où la femme placée sous le joug religieux s’éveillera, il en sera fini de l’Islam et de ses archaïsme, en attendant, il est incompréhensible que des femmes vivant librement dans des pays modernes – et pour autant je ne crois pas que la modernité soit un progrès évident – acceptent délibérément la soumissions envers des préceptes religieux aliénants.


Voir ce commentaire dans son contexte