Commentaire de Pascal L
sur Ces étranges silhouettes obscures...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pascal L 12 mars 19:13

@Garibaldi2
Si vous ne voyez pas la différence entre le voile d’une religieuse et le voile d’une musulmane, je ne peux rien pour vous.

« la soutane est très en vogue chez les jeunes séminaristes ou curés » Tout à fait, mais là encore, il s’agit d’une fonction. Vous pouvez les aborder librement pour un conseil d’ordre spirituel, ils sont là pour ça. Comme l’uniforme du pompier indique qu’il peut vous porter secours, l’uniforme du curé ou de la religieuse indique qu’ils peuvent vous apporter un soutien spirituel. Vous n’êtes bien sûr pas obligé de faire appel à l’un ou l’autre.
Rien n’interdit à quelqu’un de signaler sa religion, mais dans le cadre de l’islam, cela signale beaucoup de choses dont la soumission. Personne n’est libre de quitter l’islam et cela est puni de la peine de mot dans bien des pays de l’OCI. Parfois, la femme musulmane se voile non par soumission mais par volonté d’égalité avec les hommes. Une femme qui prie vaut un homme qui prie, mais justement, cela marque le fait qu’en dehors de la prière, la femme musulmane ne vaut pas un homme. La moitié très précisément pour l’héritage ou le témoignage. Enfin, il existe des Musulmanes qui utilisent le voile comme étendard de l’islam conquérant, celui qui va soumettre l’humanité tout entière. Me rappeler dans la rue que je finirai par payer la jizya (le tribu) en état de mépris ne me réjouis guère.
Dans les pays de l’OCI, les femmes se battent pour ne plus porter le voile, alors ici, le moins que nous puissions faire est de les soutenir.

« mes parents estimant que Jésus était d’abord un révolutionnaire, avant d’être éventuellement le fils de Dieu »
C’est la vision marxiste de l’histoire. Vos parents n’avaient sans doute pas lu les Evangiles. Le marxisme est considéré par les Chrétiens comme un post-christianisme qui a déformé la notion de salut offert par Dieu pour en faire un salut terrestre. La notion de grand soir et de violence qui en découle provient de cette déformation car il faut purifier la terre, éventuellement par la violence. Le marxisme partage avec l’islam le concept du grand soir. Mais Dieu est étranger à toute forme de violence. Tout le monde voudrait se trouver à la place de Jésus, mais personne ne veut recevoir sa mort ou ne peut ressusciter comme lui. 

«  je suis très étonné que des femmes puissent porter une burqa, » Vois acceptez le voile et refusez la burqa. Ce n’est pourtant qu’un problème de degré dans la soumission des femmes.


Voir ce commentaire dans son contexte