Commentaire de velosolex
sur Les aventures d'Alice au pays du brexit !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 2 avril 13:48

Bonjour

Merci pour la précision. Je tacherai maintenant d’aller la voir. A moins que ce farceur de Peter ne fasse un bond d’un jardin à l’autre ?..De Peter Pan, à Alice, jusqu’à Harry Potter, il y a toute une veine anglaise de belle littérature, pas seulement réservée aux enfants, d’ailleurs ; le plus dur étant de parvenir à plaire à tous les publics. Impossible en politique. Et Dickens est inimitable aussi pour réussir des ponts. Ses personnages sont hilarants, glaçants, surréalistes, poétiques, étranges. Le personnage de Scrooge, dans les « contes de Noël », semble sortir d’une des histoires étranges que chantaient les Beatles. A moins que ce soit les Beatles qui sortent de Dickens. Il y en eux cette capacité de plaire à des gens très différents, et de parler de choses profondes, avec l’apparence de la simplicité, et de la facilité. L’univers poétique du groupe vient à la fois des chansons populaires, et des influences américaines du country et du blues...A propos de cet art rare, de plaire à tous publics, racontant des histoires de gens ordinaires, boosté par la magie. J avais été emballé par un groupe breton, que j’avais été voir avec mes gosses, classé « pour enfants », et qui avait toutes les capacité pour emballer n’importe quelle salle. Mais « les ours du Scorff », sont ils connus hors de notre région . ( Mais où il est mon cheval https://bit.ly/2uHPPG2

            Mademoiselle Lulu       https://bit.ly/2HTaHmm


Voir ce commentaire dans son contexte