Commentaire de Paul Leleu
sur La lente et inéluctable disparition des libertés


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Paul Leleu 18 avril 18:30

@gaijin

bah... ils devraient fumer un petit joint et écouter un bon rock après la journée... à quoi bon la liberté quand on a la joie et le bonheur ?


Voir ce commentaire dans son contexte