Commentaire de Clocel
sur La lente et inéluctable disparition des libertés


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Clocel Clocel 18 avril 19:13

@Paul Leleu

Le christianisme ne propose pas de transcendance, pas dans ce monde en tous cas.

Juste de l’obéissance, de la servitude et de l’aliénation contre promesse d’une hypothétique vie meilleure dans l’au-delà.

En prime, le culte du dolorisme, la haine du corps et de son exaltation.

On trimbale cette merde depuis 15 siècle !

L’esthétique de l’homme qui regarde le ciel peut être perçue dans les églises romanes, les prieurés, les couvents perdus au milieu de nulle part, certainement pas dans cette course à l’échalote qui a présidé à l’érection des cathédrales gothiques, triomphe pervers de ce qui deviendra le règne bourgeois qui cumule à la fois les vices de l’aristocratie et ceux des princes de l’église.

Qu’un tocsin médiatique savamment orchestré suffise encore à coaguler tous les blaireaux derrière des leaders plus proches de l’ange déchu que du divin m’afflige.


Voir ce commentaire dans son contexte