Commentaire de Christian Labrune
sur La Résurrection, jusqu'où ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christian Labrune Christian Labrune 27 avril 2019 17:20

Il demande juste que vous vous sentiez capable de vivre une éternité dans son amour.

============================
@Pascal L

Quelle horreur ! Dieu est-il homme, ou bien femme ? Une belle déesse, comme Amaterasu dans la cosmogonie japonaise, la Diane des Grecs ou l’Hathor des Egyptiens, ça me conviendrait parfaitement. A la rigueur Kali, déesse de la destruction : quand on est mort, il n’y a plus grand chose à craindre.

Au reste, comme vous le savez peut-être, j’entretiens une relation suivie (en tout bien tout honneur, rassurez-vous !) avec l’Immaculée Conception qui m’apparaît le mercredi dans la grotte des Buttes Chaumont, et je trouve ça plutôt plaisant

Mais « vivre une éternité dans l’amour » d’un Dieu portant zizi, non : jamais ça.
Il va sans dire que je n’ai rien contre les homosexuels, même si je ne puis comprendre qu’on n’aime pas les femmes. Au reste, s’ils n’aiment pas les femmes, ils comprendront aisément que je ne puisse aimer un homme, fût-il Dieu ou l’un de ses fils.


Voir ce commentaire dans son contexte