Commentaire de Eric F
sur Après les élections européennes, partie 3 : les motifs d'espoir


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Eric F Eric F 11 juin 19:13

En fait, absolument aucun courant nouveau n’apparait dans le paysage politique, et ce qui est étonnant c’est que le mouvement GJ n’a entraîné aucune recomposition. La seule émergence parait être les verts, sauf qu’en 2009, ils avaient fait un score supérieur.

Aux municipales, il y aura des ralliements opportunistes de maires sortants pour ne pas avoir de candidats LREM en face d’eux. A l’époque des alternances gauche-droite, les municipales étaient souvent défavorables à la majorité en place, mais ce ne sont pas des élections « porteuses » pour le RN, l’expérience de gestion municipale par ce courant ayant souvent tourné court. Compte tenu de l’assise locale des maires, ce seront les « ralliement » qui feront le score.


Voir ce commentaire dans son contexte