Commentaire de Daniel PIGNARD
sur Retour sur l'élection présidentielle de 2017


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 septembre 2019 13:40

@Fifi Brind_acier

Dans le programme d’Asselineau :

Remettre au premier plan le principe de la laïcité

(Donc pas de préférence pour le christianisme et sa sagesse propre)

 

Refuser la stigmatisation insidieuse des Français d’origine arabe ou de confession musulmane comme la stigmatisation de tout Français en vertu de ses origines sociales ou ethniques ou bien de ses convictions politiques ou religieuses.

(La stigmatisation a sa raison d’être mais la police de la pensée ne permet pas de l’exprimer ouvertement actuellement par des arguments basés sur des faits)

 

Dénoncer la théorie du «  choc des civilisations  » comme une théorie fausse et nocive et prendre des mesures, notamment éducatives, pour convier les peuples à la «  concorde des civilisations  »

Créer un parlement de la Francophonie, qui sera installé dans les anciens locaux de l’UNESCO à Paris.

Réorienter une partie des fonds structurels, actuellement versés à l’UE, vers les États de la Francophonie.

(La francophonie ne présage en rien de l’intelligence et de la tournure d’esprit de ces pays)

 

Développer un système d’échanges de type Erasmus avec les pays de la Francophonie. Sensibiliser le peuple de France à son appartenance à cette sphère qui a le français en partage.

(On est reparti pour une soumission à une nouvelle instance internationale)

 

Prendre l’île de La Réunion comme modèle national d’intégration sociale.

(Et profiter à fond des subventions étatiques en préférant la paresse)

 

Son programme ne prévoit rien pour soulager les Français sur les PV et sur les taxes. On peut donc aisément supposer qu’il trouve tout cela très juste.

 

Le programme d’Asselineau laisse entrevoir une discrimination positive :

-Prendre l’île de La Réunion comme modèle national d’intégration sociale.

-Réaffirmer le principe d’égalité de traitement avec les citoyens de l’Outre-mer et la métropole  :

- péréquation pour la téléphonie et Internet, comme pour l’énergie  ;

- baisse des billets d’avion  ;

- égalité de traitement dans les salaires  ;

-Créer un compte individuel de continuité territoriale financé par l’État pour se rendre en Métropole.

-Culture, identité. Diffusion de programmes audiovisuels de qualité qui contribuent à une meilleure compréhension des phénomènes socioculturels de chaque territoire, qui montrent LA RICHESSE DE LA DIVERSITE ETHNIQUE.

-Faire des territoires de l’Outre-mer des ambassadeurs de la concorde entre les peuples.

-Affirmer la DIVERSITE CULTURELLE à la française à travers les arts, les pratiques ancestrales, les sciences, etc.

Lisez bien le programme Asselineau dans le chapitre Outre-mer français les points 172 et 178. Asselineau est pour le vivre ensemble.

 

Et proposer un référendum pour savoir si oui ou non on accepte une invasion de masse étrangère à notre race, à notre culture, à notre religion est déjà en soi une trahison de ce qu’est la France. Un Français est un Européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.

 

Vous voulez nous sortir de l’esclavage de l’UE mais vous voulez nous garder dans l’esclavage des dogmes gauchistes (antiracisme, antihomophobie, sémitisme, multiculturalisme, etc...)


Voir ce commentaire dans son contexte