Commentaire de arturh
sur De la mondialisation comme virus


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

arturh 18 mars 2020 11:04

@Fergus

Depuis la chute du Mur de Berlin, je ne me lasse pas des imprécations antimondialisation sur Internet, symbole parfait de la mondialisation, à partir de terminaux fabriqués en Chine et programmés en Californie, grâce à la mondialisation, qui s’exprime sur Agoravox, accessible en une fraction de seconde partout dans le monde, symbole parfait de la mondialisation maudite par la France du Minitel. Et j’adore carrément quand ces vociférations sont entrecoupées ou encadrées par des publicités pour Whatsapp, symbole parfait de la mondialisation « capitaliste » (1).

(1) En réalité symbole parfait de la liberté d’entreprendre aux États-Unis où un fils d’une immigrée bosniaque qui bouclait ses fins de mois avec des bons d’alimentation des services sociaux US (2), a inventé une application d’envoi de SMS gratuits dans le monde et est devenu instantanément milliardaire, quand ce qui restait des bureaucraties politiques européennes s’engraissaient en facturant des tarifs exorbitants grâce à ce qui restait des monopoles sur les télécommunications.

(2) Pour signer la participation de Facebook au capital (vade retro, Satanas) de Whatsapp, il a loué exprès les locaux des services sociaux où il allait chercher les tickets d’alimentation pour sa mère quand il était gosse.


Voir ce commentaire dans son contexte