Commentaire de Jean Keim
sur Parlez-moi d'amour…


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Keim Jean Keim 1er avril 2020 08:52

Que pourrait-il lui arriver de pire, on se le demande ?

J’ai un pote, il s’appelle Jean-Louis, c’est un perfectionniste superstitieux, quand il a fini un travail, il le vérifie, normal ! Il revérifie à nouveau pour être sûr et comme jamais deux sans trois..., de ce fait il pose toujours une question 3 fois, véridique, ce qui n’a aucun rapport avec votre article que j’ai bien aimé.

Bonne journée confinée.


Voir ce commentaire dans son contexte