Commentaire de Géronimo howakhan
sur Stopper le rouleau compresseur mondialiste


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Géronimo howakhan Géronimo howakhan 4 juillet 2020 12:43

EU@Florian LeBaroudeur

Salut, je penserais mais pas au pied levé avec derrière nombre d’études, de lectures, d’ événements personnels et surtout d’intuition non personnelles etc que là on voit juste ce qui ne se voyait pas pour certains, pour une majorité.
Pour moi, la masse est le vrai créateur de ce désastre pour moi commencé il y a des millénaires et le maitre n’est que un effet secondaire de ce que veut la masse qui est pour faire simple au niveau de chacun : TOUT POUR MA GUEULE, bien sur cela mériterait développement ...la masse avait deux possibilités, une volontairement coopérer, partager, l’équité au niveau de la survie physique par et pour tous et tout ce que cela implique, mais la masse donc chacun n’en n’a plus voulu à un moment, voir Adam et Eve en mode hermétique pour cela ou encore allégorique visionnaire pour comprendre
la masse a choisit la compétition du tout pour ma gueule, or celle ci élimine, est guerre, vol enfin toutes les saloperies humaines ;, etc

ce monde dément est notre œuvre collective parce que nous sommes devenus déments, nous sommes le problème et ne le savons même plus tellement nous avons dégénérés, cette raclée en fait vient de nous et elle est totalement méritée mais l’énergie derrière elle est au delà, au delà du maître aussi qui n’est que le jouet de forces qui le dépassent totalement et dont il n’a aucune notion , et cette énergie est en train de nous foutre des coups de pieds au cul et des baffes dans la gueule pour nous forcer à changer radicalement..si on n’écoute pas je vous laisse deviner..
A part pleurer sur soi pour le moment rien ne se passe, normal en jouant au « tout pour ma gueule » la masse n’a aucune unité et le maître nous affronte un par un donc il gagne à l’aise .
Les maîtres là haut eux ils coopèrent bien sur..
Comme ils sont comme nous mentalement exactement, et bien eux aussi ont peur de la masse, enfin d’un réveil possible de la masse...qui si elle décide de passer à la coopération et au partage, balayera le maître quasiment instantanément..

etc


Voir ce commentaire dans son contexte